Lévesque, Raymond

L'ADISQ lui a remis son Félix témoignage en 1980 et un Félix pour une compilation de ses uvres en 1999. Le prix Ciel-Raymond-Lévesque a été institué en son honneur en 1986. Le chansonnier a reçu la médaille Jacques-Blanchet (1996) et le Prix Denise-Pelletier (1997) pour son uvre littéraire.

L\u00e9vesque, Raymond
Un v\u00e9ritable chansonnier de style parisien, il marie le chant, la com\u00e9die et la satire politique.

Lévesque, Raymond

Raymond Lévesque, auteur, compositeur, interprète et comédien (Montréal, 7 oct. 1928). D'abord chansonnier romantique influencé par Charles Trenet, il apprend son métier dans les boîtes parisiennes (1954-59) avant de faire partie des Bozos, un des premiers groupes de chansonniers québécois. Conteur et polémiste de talent, il connaît beaucoup de succès dans les boîtes à chansons, notamment à la Butte à Mathieu où il écrira plus d'une douzaine de revues dans les années 60. Mêlant chanson, humour et satyre, son style s'apparente au fil des ans à celui des chansonniers montmartrois du début du XXe siècle. Poète engagé socialement et politiquement, il participe à de nombreuses manifestations publiques. Affligé de surdité, il quitte la scène au milieu des années 80 pour se consacrer à l'écriture. Lévesque a publié une quinzaine de livres, a participé à quelques films et tenu avec brio des rôles au théâtre et à la télévision. Quand les hommes vivront d'amour, Les trottoirs et Bozo-les-culottes demeurent ses compositions les plus connues.

L'ADISQ lui a remis son Félix témoignage en 1980 et un Félix pour une compilation de ses uvres en 1999. Le prix Ciel-Raymond-Lévesque a été institué en son honneur en 1986. Le chansonnier a reçu la médaille Jacques-Blanchet (1996) et le Prix Denise-Pelletier (1997) pour son uvre littéraire. Il a été fait Chevalier de l'Ordre national du Québec (1997) et l'ONF lui a consacré un documentaire en 1998.