Lochhead, Kenneth Campbell

Lochhead enseigne à l'Université du Manitoba (1964-1973), à l'Université York (1973-1974) et à l'Université d'Ottawa (1975-1989). Durant les années 70, il réintroduit des motifs figuratifs dans ses peintures, qui demeurent néanmoins des exercices de coloriste largement intuitifs.
Lochhead enseigne à l'Université du Manitoba (1964-1973), à l'Université York (1973-1974) et à l'Université d'Ottawa (1975-1989). Durant les années 70, il réintroduit des motifs figuratifs dans ses peintures, qui demeurent néanmoins des exercices de coloriste largement intuitifs.



Lochhead, Kenneth Campbell

 Kenneth Campbell Lochhead, peintre (Ottawa, 22 mai 1926 - Ottawa, 15 juillet 2006). Il étudie à la Pennsylvania Academy of Fine Arts (1945-1949) et est nommé directeur de la School of Art de Regina, en 1950. Il est membre du REGINA FIVE et contribue à la fondation des EMMA LAKE ARTISTS' WORKSHOPS. Ses oeuvres non figuratives des années 60 font écho à l'esthétique new-yorkaise diffusée par les animateurs d'ateliers tels que les artistes américains Barnett Newman et Kenneth Noland. En 1964, il participe à l'exposition de Clement GREENBERG, Post-Painterly Abstraction.

Lochhead enseigne à l'Université du Manitoba (1964-1973), à l'Université York (1973-1974) et à l'Université d'Ottawa (1975-1989). Durant les années 70, il réintroduit des motifs figuratifs dans ses peintures, qui demeurent néanmoins des exercices de coloriste largement intuitifs. Plusieurs commandes et récompenses importantes soulignent la valeur des réalisations de Lochhead en tant qu'artiste et pédagogue, y compris l'Ordre du Canada, en 1971 et un Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques, en 2006. L'Art Gallery of Windsor organise une importante rétrospective de ses tableaux en 1977, et une autre encore par le MacKenzie Gallery en 2005.