Lorange, Nicole

(Marie Thérèse Rolande) Nicole Lorange. Soprano (Montréal, 28 novembre 1942). M.Mus. (Montréal) 1965. Elle fit ses premières études avec Roger Filiatrault et les poursuivit à l'École Vincent-d'Indy avec Pierrette Alarie, Louise André, Bernard Diamant, Filiatrault et Roy Royal.
(Marie Thérèse Rolande) Nicole Lorange. Soprano (Montréal, 28 novembre 1942). M.Mus. (Montréal) 1965. Elle fit ses premières études avec Roger Filiatrault et les poursuivit à l'École Vincent-d'Indy avec Pierrette Alarie, Louise André, Bernard Diamant, Filiatrault et Roy Royal.


Lorange, Nicole

(Marie Thérèse Rolande) Nicole Lorange. Soprano (Montréal, 28 novembre 1942). M.Mus. (Montréal) 1965. Elle fit ses premières études avec Roger Filiatrault et les poursuivit à l'École Vincent-d'Indy avec Pierrette Alarie, Louise André, Bernard Diamant, Filiatrault et Roy Royal. Boursière du CAC (1966-70), elle étudia à Toronto la mise en scène avec Herman Geiger-Torel tout en travaillant avec Ernesto Vinci au RCMT. Elle poursuivit ses études à l'Académie de Vienne (1967) avec Alexandre Kohlau, Wolfgang Steinbruck et Erik Werba. Elle reçut de nombreuses bourses dont celles du Ladies' Morning Musical Club (1963) et des JMC. Le 22 avril 1963, elle fut soliste au 100e Concert Sarah-Fischer et, à l'été de 1964, les JMC la déléguèrent au 5e Festival de choeurs Zimriya à Tel-Aviv. Elle fut lauréate du Concours OSM en 1965. En 1966, elle fit ses débuts à l'opéra dans le rôle d'Antonia (Les Contes d'Hoffmann) à la PDA. Elle a chanté entre autres dans Otello (Desdemona) à l'Opéra de Linz (1968-69), dans La Bohème (Musetta) avec la COC à Toronto (1972), dans La Forza del destino (Leonora) à Mahon, aux îles Baléares (1975), dans Les Contes d'Hoffmann (Giulietta et Antonia) à Dublin (1975) et dans I Pagliacci (Nedda) au Gran Teatro del Liceo à Barcelone avec Placido Domingo (1976). Soliste de l'OSM (1979, 1982), elle fut engagée pour chanter le rôle titre de Tosca lors des sept représentations inaugurales de l'Opéra de Montréal à la PDA en octobre 1980. Au lendemain de la première, Claude Gingras écrivit : « Elle joue avec une grande vérité et projette une voix puissante et expressive » (La Presse, 8 octobre 1980). Le 3 février 1983, elle fit ses débuts au Metropolitan Opera (rôle titre d' Adriana Lecouvreur de Cilea), avec lequel elle effectua six tournées aux États-Unis et au Mexique; outre le rôle de Madama Butterfly, elle reprit les premiers rôles dans Adriana Lecouvreur et Francesca da Rimini (Zandonai) ainsi que Donna Elvira de Don Giovanni. En 1984, elle chanta de nouveau avec Placido Domingo en concert à Malaga, Espagne. L'année suivante, à l'Opéra de Montréal, elle tint le rôle de Santuzza (Cavalleria Rusticana) puis, en 1986, celui de Manon Lescaut à Tucson, Ariz. En 1988, elle participa à une tournée en Chine avec une troupe amér. Elle a également chanté aux Concerts populaires de l'aréna Maurice-Richard à Montréal et au Festival international de Lanaudière.

Discography

Chausson Le Roi Arthus : B. Laplante bar, Nimsgern bar, Lorange (Guenièvre), O national de France, Ch de Radio France, Friend c orch; 1981; 4-MRF S-179.

Opera en voces de oro del siglo XX : duos d'opéras de Verdi et Puccini; Aragall tén, New Philharmonia O, Guadagno c orch; 1978; Col SCE-983.

Puccini Tosca : Aragall tén, L. Quilico bar, Bisson bar, New Philharmonia O, Guadagno c orch; 1978; 2-Zafiro SA ZOR-1011.

Verdi, Puccini, Boito : New Philharmonia O, Guadagno c orch; 1977; Col SCE-982.


Lecture supplémentaire

  • Laurier, Marie. 'Nicole Lorange sur sa deuxième lancée,' Montreal Le Devoir, 10 Aug 1985