Glackemeyer, Louis-Édouard

Louis-Édouard Glackemeyer. Notaire, flûtiste (Québec, 7 décembre 1793 - 10 février 1881). À cause d'un préjugé de l'époque selon lequel la musique ne devait pas, de façon générale, être enseignée aux hommes, il ne put compter que sur lui-même pour développer ses talents.

Glackemeyer, Louis-Édouard

Louis-Édouard Glackemeyer. Notaire, flûtiste (Québec, 7 décembre 1793 - 10 février 1881). À cause d'un préjugé de l'époque selon lequel la musique ne devait pas, de façon générale, être enseignée aux hommes, il ne put compter que sur lui-même pour développer ses talents. Tout en se destinant au notariat, il étudia la flûte à l'insu de son père, Frédéric(k). De dernier l'ayant entendu dans un duo pour flûte et violon et ayant découvert ainsi le talent de son fils, lui offrit une flûte en argent qu'il avait fait venir d'Europe. Le jeu adroit d'Édouard dans un quatuor de Pleyel résulta en la formation, avec le juge Jonathan Sewell (premier violon), Archibald Campbell (second violon) et J. Harvicker (violoncelle), d'un quatuor qui se réunissait tous les samedis durant l'automne et l'hiver et donnait des concerts par souscription. Outre sa brillante carrière professionnelle - il fut plusieurs fois prés. de la Chambre des notaires du Québec ainsi que conseiller municipal - Édouard Glackemeyer fut flûtiste à la Société harmonique de Québec en 1847, et en devint le prés. honoraire en 1870. Doyen et prés. honoraire du Septuor Haydn, il lui fit don de sa bibliothèque musicale riche de plusieurs partitions ayant appartenu à son père.


Lecture supplémentaire

  • LeVasseur, Nazaire. 'Musique et musiciens à Québec,' La Musique, Jun, Jul 1919