Louis Lortie

Louis Lortie. Pianiste (Montréal, 27 avril 1959). Il commença à sept ans l'étude du piano et travailla successivement avec Nicole Pontbriand-Beaudoin, soeur Simone Martin à l'École de musique Wilfrid-Pelletier, puis Yvonne Hubert à l'École normale de musique de Montréal.

Louis Lortie. Pianiste (Montréal, 27 avril 1959). Il commença à sept ans l'étude du piano et travailla successivement avec Nicole Pontbriand-Beaudoin, soeur Simone Martin à l'École de musique Wilfrid-Pelletier, puis Yvonne Hubert à l'École normale de musique de Montréal. Il s'illustra bientôt aux Concours de musique du Canada (cinq années successives 1968-72), au Concours OSM (1972), au Concertino Praga de la radio tchèque (1973, 1975) et au Concours national de la SRC (1975). Gagnant la même année du Tremplin international des Concours de musique du Canada, il donna de nombreux récitals et joua à la SRC. Parmi ses maîtres, mentionnons Dieter Weber à Vienne (1975-76), Menahem Pressler à l'Université de l'Indiana et Marc Durand. En 1978, il fut choisi par Andrew Davis comme soliste, avec Maureen Forrester, de la tournée du TS au Japon et en Chine. Après ses débuts au Massey Hall avec cet orchestre dans le Concerto n 1 de Liszt, il reprit cette oeuvre avec un vif succès à Tokyo, Pékin, Shanghaï et Canton. À son retour, il joua l'oeuvre avec l'OSM et Eric McLean écrivit : « ... sans contredit l'un des pianistes les plus doués produits en ce pays ces récentes années... Une telle facilité et un tel tempérament sont ce qui font les grands artistes » (Montreal Star, 3 avril 1978). Il fit une tournée en 1983 avec l'Orchestre philharmonique de Shanghaï. En 1984, il remporta le premier prix au Concours international Busoni et le quatrième au Concours international de Leeds. Il a effectué de nombreuses tournées en Allemagne, en France, en Belgique, au Danemark, en Finlande et aux Pays-Bas. En 1985, ses débuts en récital à Washington, D.C., ainsi qu'à Londres avec l'OS de Londres furent acceuillis par les critiques les plus élogieuses. Pour marquer le 50e anniversaire de la mort de Ravel, il présenta en 1987 l'intégrale des oeuvres pour piano de ce compositeur en deux récitals. Il enregistra ces œuvres chez Chandos.

Louis Lortie fut récipiendaire du Prix Virginia P. Moore décerné par le CAC (1984) et du Grand prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal (1986). Le Conseil canadien de la musique le nomma « Interprète de l'année » en 1987. En 1990, il reçut un Juno Award pour le meilleur album classique, 20th Century Original Piano Transcriptions. S'en suivent d'autres Juno Awards en 1992, Liszt: Années De Pelerinage, en 1993, Beethoven: Sonates pour piano et encore en 1994, Beethoven: Sonates pour piano, Opus 10, No 1-3. En 2010, il est finaliste aux prix Juno pour son enregistrement des Concertos pour piano 1 & 2 de Mendelssohn avec l'Orchestre symphonique de Québec, sous l'étiquette québécoise ATMA Classique (ACD22617, 2009). Louis Lortie a aussi collaboré avec la pianiste Hélène Mercier dans des œuvres de Mozart : sonate pour deux pianos et Ravel (œuvres pour quatre mains), parues chez Chandos. En 1991, il mérita le prix hollandais Edison pour son enregistrement de diverses variations de Beethoven.

S'intéressant de plus en plus à la musique de chambre, Lortie fonda, avec Antonio Lysy, violoncelliste et Yehonatan Berick, violoniste, le Trio Lortie-Berick-Lysy en 1995. Il a aussi participé à plusieurs festivals de renom tels que le Boston Symphony's Tanglewood Festival, le Chicago Symphony's Ravinia Festival, le Mostly Mozart Festival de New-York et à ceux de Brescia et Bergame en Italie, de la Roque d'Anthéron en France, d'Henley en Grande-Bretagne et Bad Kissingen en Allemagne. Il figure régulièrement dans le cadre des concerts festivals de l'OSM à la Basilique Notre-Dame de Montréal et du Festival de musique de chambre d'Ottawa. Avec l'OSM, dans le cadre de son Festival Beethoven, Lortie se produisit à titre de pianiste et de chef pour les cinq concertos pour piano, et, avec Pinchas Zukerman et Amanda Forsyth, pour le Triple Concerto. En complément, il présenta un intégrale des 32 sonates pour piano et un intégrale d'œuvres pour piano et violon de Beethoven avec James Ehnes, violoniste. Il s'est produit par deux reprises aux London Prom Concerts, donnant le 1er Concerto de Prokoviev en 2001 et le Concerto pour la main gauche de Ravel l'année suivante. Il a donné un intégrale des œuvres pour piano de Ravel à Londres pour le BBC et à Montréal, pour le CBC. Il a également enregistré les Variations symphoniques de Franck avec le BBC Philharmonic et le chef Yan Pascal Tortelier en 2000 et toutes les œuvres pour piano et orchestre de Liszt avec le Residente Orchestra of The Hague avec le chef George Pehlivanian en 2002. Il a aussi enregistré, pour la maison Decca-London, la Rhapsody in Blue de Gershwin avec Charles Dutoit et l'OSM.

La même année, il donna avec l'OSM et Dutoit tous les concertos pour piano de Mozart. Lortie connut un immense succès en 2003 avec son intégrale des Études de Chopin lorsqu'il fut invité pour la première fois au Carnegie Hall. De ses quelque trente enregistrements allant de Mozart à Stravinsky, celui consacré aux Études de Chopin, figure, selon BBC Music Magazine, parmi les 50 meilleurs disques réalisés par des pianistes de premier rang. Outre les chefs déjà indiqués, sa carrière l'a aussi amené à travailler avec Alsop, Ashkenazy, Andrew Davis, Elder, Flor, Fruhbeck de Burgos, Graf, Neemi Jaervi, Pesek, Kurt Sanderling, Saraste, Sawallisch, Schoenwandt, Slatkin, Vänskä, Wigglesworth et Welser-Möst.

Lorsque'il n'est pas en tournée, Louis Lortie enseigne occasionnellement à l'École de piano Imola en Italie. Louis Lortie fut nommé membre de l'Ordre du Canada en 1992 et nommé Officier du même Ordre en 1995.

Discographie

Beethoven Six Variations op. 34, Variations Eroica op. 35, Für Elise et autres : 1990; Chandos CHAN-8616 (CD).

Chopin The Complete Etudes : 1986; Chandos ARBD-1194 et Chandos CHAN-8482 (CD).

Gershwin Rhapsody in Blue : OSM, Dutoit c orch; 1988; Lon 425-111-2 (CD).

Liszt Sonate en si mineur, Trois études de concert : 1986; Chandos ARBD-1223 et Chandos CHAN-8548 (CD).

- Années de pélerinage : Italie : 1991; Chandos CHAN-8900 (CD).

Mathieu Trois Préludes : 1988; 4-ACM 32.

Mozart Concertos nos 12 et 14 : I Musici de Montréal, Turovsky c orch; 1985; Chandos ARBD-1166, Chandos CHAN-8455 (CD) et RCI 630.

Ravel Concerto pour la main gauche, Concerto en sol majeur, Fauré Ballade op. 19 ; OS de Londres, Frühbeck de Burgos c orch; 1989; Chandos ARBD-1411 et Chandos CHAN-8773 (CD).

- Gaspard de la nuit, Sonatine, La Valse : 1984; CBC Musica Viva MV-1010 et RCI 593.

- Music for Four Hands : H. Mercier p; 1990; Chandos CHAN-8905 (CD).

- Ondine, Le Jardin féérique : 1984; Nuova Era 6720-DM (CD).

- Piano Music I: 1988; Chandos ARBD-1311 et Chandos CHAN-8620 (CD).

- Piano Music II: 1989; Chandos ARBD-1333 et Chandos CHAN-8647 (CD).

20th Century Original Piano Transcriptions : Stravinsky, Ravel, Prokofiev, Gershwin; 1988; Chandos ARBD-1373 et Chandos CHAN-8733 (CD).


Liens externes