Macdonald, John

John Macdonald, commerçant, homme d'église, philanthrope et politicien (Perth, Écosse, 27 déc. 1824 -- Toronto, 4 févr. 1890). En 1838, Macdonald arrive en Nouvelle-Écosse avec son père, un officier.
John Macdonald, commerçant, homme d'église, philanthrope et politicien (Perth, Écosse, 27 déc. 1824 -- Toronto, 4 févr. 1890). En 1838, Macdonald arrive en Nouvelle-Écosse avec son père, un officier.


Macdonald, John

John Macdonald, commerçant, homme d'église, philanthrope et politicien (Perth, Écosse, 27 déc. 1824 -- Toronto, 4 févr. 1890). En 1838, Macdonald arrive en Nouvelle-Écosse avec son père, un officier. Après des études à Dalhousie et à la Bay Street Academy de Toronto, il travaille à Gananoque, à Toronto et en Jamaïque puis ouvre en 1849 une mercerie à Toronto. En l'espace d'une décennie, son entreprise, John Macdonald and Co., devient le grossiste le plus important du Canada.

Macdonald est élu au Parlement comme libéral indépendant en 1863 et 1875. Le premier ministre, John A. Macdonald, le nomme au Sénat en 1887 en récompense de son soutien périodique aux conservateurs et sa forte opposition à l'union commerciale avec les États-Unis. Fervent méthodiste et employeur sévère, Macdonald est l'auteur de Business Success, manuel qui illustre son engagement à intégrer la morale chrétienne dans la vie de l'entreprise.