Marc-André Hamelin



Hamelin, Marc-André
L'étonnante virtuosité avec laquelle Marc-André Hamelin joue du piano a fait sa renommée (photo de Peter Shaaf). Pour entendre un extrait d'une adaptation de Leopold Godowsky de la \u00ab Sérénade \u00bb de R. Strauss, cliquez sur le bouton \u00ab Son \u00bb (avec la permission de la Société Radio-Canada).

Marc-André Hamelin

Marc-André Hamelin, pianiste (Montréal, Qc, 5 sept. 1961). Après sa formation à Montréal, il étudie à la Temple University de Philadelphie avec Harvey D. Wedeen et Russell Sherman. En 1982, il gagne le Concours international de piano de Pretoria (Afrique du Sud), et en 1985, la Carnegie Hall International American Music Competition. Cela lui vaut des prestations partout au Canada et aux États-Unis, y compris à Carnegie Hall et au Lincoln Center. En 1987, il accompagne comme soliste l'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL pendant sa tournée européenne. Un critique le décrit comme « le seul digne successeur de Glenn Gould ». Au sommet de sa carrière, Hamelin est maintenant bien établi en Amérique du Nord et en Europe et se produit dans des festivals dans le monde entier.

Hamelin interprète des concertos avec la plupart des grands orchestres canadiens et avec l'Orchestre écossais de la BBC, l'Orchestre symphonique de la BBC, l'Orchestre de Bâle, l'Orchestre symphonique de Birmingham, l'Orchestre symphonique de Brême, l'Orchestre philharmonique de Buffalo, l'Orchestre symphonique de Chicago, l'Orchestre philharmonique de Helsinki, l'Orchestre symphonique de Hong Kong, l'Orchestre symphonique de Houston, l'Orchestre symphonique de Lahti, l'OSI Lugano, l'Orchestre philharmonique de Londres, l'Orchestre de Philadelphie, l'Orchestre royal du Concertgebouw, l'Orchestre symphonique de la radio de Saarbrücken, l'Orchestre philharmonique de Strasbourg, l'Orchestre symphonique de la radio de Suède, l'Orchestre symphonique de Turku, les orchestres d'Ulster et d'Utah, ainsi que l'Orchestre de chambre d'Australie. Il collabore avec d'éminents chefs d'orchestre, notamment Matthias Bamert, Andrew Davis, Charles DUTOIT, Christoph Eschenbach, Günther Herig, Manfred Honeck, Pavel Kogan, Sakari Oramo, Jukka-Pekka Saraste, Leif Segerstam, Vassili Sinaisky, Dmitri Sitkovetsky, Leonard Slatkin, Stanislaw Skrowaczewski, Yan Pascal Tortelier, Bramwell Tovey, Osmo Vanska et Hugh Wolff.

La prédilection d'Hamelin pour des œuvres peu connues se traduit dans sa discographie croissante, qui comprend plus de 50 œuvres. Il enregistre des œuvres de nombreux compositeurs des 19e et 20e siècles et consacre des CD à des œuvres ou à des recueils d'œuvres importantes d'Alkan, de Bolcom, d'ECKHARDT-GRAMATTÉ, de Sorabji et de Rzewski. D'autres enregistrements récents et annoncés présentent des œuvres de Scriabin, de Busoni, de Villa Lobos, de Chopin/Godowski de Grainger, de Sapustin, de Szymanowski, de Medtner, de Roslavet, d'Ornstein et de Schumann. En 2004, son enregistrement d'Iberia d'Albinez, inspiré d'une enquête sur les manuscrits du compositeur, reçoit des éloges d'un peu partout.

Hamelin joue avec une rapidité époustouflante, une précision et une virtuosité incroyables, mais il est aussi remarqué dans la plupart des cercles de critiques faisant autorité pour sa maîtrise intellectuelle et son investissement émotionnel au clavier. En plus des oeuvres classiques, son répertoire comprend aussi des oeuvres peu connues de toutes les époques, incluant la musique contemporaine de compositeurs canadiens et américains. En 1987, il reçoit le prix de la Fondation Sylva-Gelber, et en 1989, le prix Virginia P. Moore du CONSEIL DES ARTS DU CANADA. En 1998, il remporte un PRIX JUNO pour son enregistrement de la musique de Franz Liszt. Son enregistrement d'œuvres de Georgy Catoire et de Percy Grainger reçoit le prix Australian Soundscapes en 1997, et son CD intitulé The Composer-Pianist from Alkan to Hamelin se voit décerner le prix Deutschen Schallplattenkritik en 1997 et en 1998.

Hamelin reçoit de multiples nominations aux Grammy Awards. En 2001, son CD Piano Concerto de Ferrucio Busoni ainsi que son enregistrement des transcriptions faites par Leopold Godowsky des Études de Chopin sont tous les deux en nomination et il se produit lors de la retransmission télévisée de l'événement. En 2002, il reçoit une nomination pour un Grammy pour un enregistrement des œuvres du pianiste et virtuose du XIXe siècle Charles Valentin Alkan et encore une fois en 2003 pour son CD intitulé Kaleidoscope. Son enregistrement de la musique de Listz, dont la pièce ''Sonate pour piano en B mineur'', s'est mérité un Prix Juno en 2012.

Hamelin détient actuellement un contrat d'enregistrement exclusif avec Hyperion Records. Son catalogue de compositions, dont la plupart se trouvent dans le Sorabji Archive à Bath en Angleterre, compte à ce jour environ une douzaine d'œuvres pour clavier solo ou petits ensembles. Il enregistre bon nombre de ces œuvres, notamment plusieurs Études en clés mineures et des parties d'une œuvre pour piano multimouvement intitulée Con Intimissimo Sentimento. Études, un regroupement de ses œuveres solo, a été lancé en 2010 et était de plus en nomination pour un prix Grammy (2011), catégorie Performance, solo instrumentale (sans orchestre).


Lecture supplémentaire

  • Robert Rimm, The Composer Pianists: Hamelin and the Eight (2002).