Marcelle Martin

​Marcelle Martin, organiste, pianiste, enseignante (née le 19 août 1917 à Montréal, au Québec; décédée le 3 novembre 2014 à Montréal).

Marcelle Martin, organiste, pianiste, enseignante (née le 19 août 1917 à Montréal, au Québec; décédée le 3 novembre 2014 à Montréal). Issue d'une famille de musiciens, Marcelle Martin était une musicienne primée de renom. Elle a joué avec l'Orchestre symphonique de Montréal, à la SRC et dans de nombreuses églises de la région de Montréal en plus d’enseigner à l'Université de Montréal et au Conservatoire de musique du Québec.

Éducation et début de carrière

Marcelle Martin étudie le piano avec son père Alphonse, sa soeur Gilberte et Arthur Letondal. De plus, elle étudie la théorie et l'orgue avec Georges-Émile Tanguay. En 1941, elle obtient un diplôme en orgue de l'Académie de musique du Québec et remporte le Prix d'Europe pour l'orgue. Elle poursuit ensuite ses études avec Joseph Bonnet et Gaston Dethier à la Julliard School de New York (1941-1945). Pendant son séjour à New York, elle est organiste à l'église Saint-Vincent-de-Paul.

Faits saillants en carrière

À son retour à Montréal, le Bureau des concerts canadiens et l'impresario Georges-Armand Robert la présentent en concerts publics. Elle joue aux concerts de la Société Casavant et donne un récital à l'église Saint-Viateur d'Outremont, où elle reprend le poste d'organiste qu'on lui avait confié en 1938, alors qu’elle était encore étudiante. En 1953, elle devient organiste à l'église Saint-Joseph de Mont-Royal.

Elle est soliste à la SRC et joue avec l'Orchestre symphonique des jeunes de Montréal et l'Orchestre symphonique de Montréal, notamment dans la Symphonie no 3 de Saint-Saëns sous la direction de Zubin Mehta. Elle joue avec la Symphonietta d'Ethel Stark, le concerto de Poulenc. Elle enseigne aux collèges de Saint-Laurent et de Sainte-Thérèse (1949-1954), à l'Université de Montréal (1967), au Conservatoire de musique du Québec (1970-1976) et au Conservatoire de Rimouski (1975-1976). Elle épouse le chef d'orchestre Fernand Graton.

Voir aussi : Magdeleine Martin et Raymonde Martin (ses soeurs).

Une version de cet article est parue initialement dans l'Encyclopédie de la musique au Canada.