Martel, Jacqueline

Jacqueline Martel. Soprano (Québec, 6 août 1940). Elle étudia d'abord le piano au couvent Mallet de Québec (1946-52) puis entra au CMQ pour y étudier le piano (1952) et, avec Ria Lenssens, le chant (1955). Elle remporta le Prix Archambault en 1957.
Jacqueline Martel. Soprano (Québec, 6 août 1940). Elle étudia d'abord le piano au couvent Mallet de Québec (1946-52) puis entra au CMQ pour y étudier le piano (1952) et, avec Ria Lenssens, le chant (1955). Elle remporta le Prix Archambault en 1957.


Martel, Jacqueline

Jacqueline Martel. Soprano (Québec, 6 août 1940). Elle étudia d'abord le piano au couvent Mallet de Québec (1946-52) puis entra au CMQ pour y étudier le piano (1952) et, avec Ria Lenssens, le chant (1955). Elle remporta le Prix Archambault en 1957. En 1959, elle travailla avec Dina Maria Narici au CMM. Prix d'Europe 1960, elle étudia à Rome (1961-64) avec Maria-Teresa Pediconi au Cons. Santa Cecilia et avec le pianiste-répétiteur Giorgio Favaretto à l'Accademia Santa Cecilia. Elle a aussi travaillé sous la direction de Luigi Ricci. Elle a reçu plusieurs premiers prix et distinctions dont un diplôme d'honneur de l'Accademia Chigiana de Sienne. Elle débuta à Rome en 1963 dans le rôle de Laetitia dans The Old Maid and the Thief de Menotti. Jusqu'en 1967, elle fit surtout carrière en Italie, en France et en Suisse. Elle vint cependant chanter à Montréal, Toronto et Québec (notamment pour le Théâtre lyrique de Nouvelle-France) les premiers rôles du Barbier de Séville (1963), des Pêcheurs de perles (1964, 1969), de Mireille (1965) et de La Bohème (1967). Dans The Gazette (Montréal, 19 février 1963), le critique Thomas Archer déclara avoir été séduit par la « légèreté toute latine » de son interprétation du rôle de Rosina et ravi par ses brillantes qualités de comédienne. Elle créa à Rome en 1965 deux oeuvres de Virgilio Mortari et elle effectua plusieurs tournées dont une avec I Musici Antichi et une autre en Italie, en France et en Suisse avec Favaretto (1965-66). Elle fit une tournée pour les JMC en 1968 avec la harpiste Dorothy Weldon et chanta le rôle titre de Manon à la PDA avec le Théâtre lyrique du Québec (1967). Elle a également chanté à la radio et à la télévision ainsi qu'avec l'Orchestre symphonique de Québec et l'OSM. En 1974, elle inaugura la classe de chant du Cons. de Trois-Rivières. Depuis 1980, elle enseigne au CMQ.