Middleton, sir Frederick Dobson




Middleton, sir Frederick Dobson

  Sir Frederick Dobson Middleton, soldat (Belfast, Irl., 2 nov. 1825 -- Londres, Angle., 25 janv. 1898). Après ses études à Sandhurst, Middleton est affecté au 58th Regiment en 1842. Il sert d'abord en Australie, à l'île Norfolk, et en Nouvelle-Zélande. En 1855, il se distingue pendant la répression de la Révolte des Cipayes. Il est en garnison en Angleterre, à Gibraltar et à Malte, puis arrive au Canada en 1868 avec le 29th Regiment et y demeure en tant qu'instructeur de la milice canadienne. Il est ensuite commandant à Sandhurst (1874-1884). En juillet 1884, il est nommé commandant de la milice canadienne, et c'est à lui qu'échoit la tâche d'organiser et de diriger l'expédition pendant la RÉBELLION DU NORD-OUEST en 1885. La mission est organisée rapidement et efficacement, mais, après une première escarmouche avec les rebelles au ruisseau Fish, Middleton devient prudent, employant des tactiques plus élaborées pendant la bataille décisive de BATOCHE. Il remporte toutefois la bataille, et le Parlement canadien reconnaissant vote à Middleton une récompense en argent, tandis que le gouvernement britannique le nomme chevalier et l'élève au grade de major-général. Il prend sa retraite en 1890, mais son projet d'assumer la présidence d'une compagnie canadienne d'assurances échoue à la suite d'un mini scandale concernant un détournement de fourrures pendant la rébellion du Nord-Ouest. En 1896, il est nommé gardien des joyaux de la Couronne à la Tour de Londres.

Lecture supplémentaire

  • Desmond Morton, The Last War Drum (1972).

Liens externes