Monument-National

Son théâtre de 1620 places avec puits d'orchestre, bien qu'inachevé, fut inauguré en 1893 et il a depuis accueilli une foule de manifestations musicales et lyriques.

Monument-National

Situé à Montréal, boulevard Saint-Laurent, au sud de la rue Sainte-Catherine, cet édifice comprenant un rez-de-chaussée et trois étages fut érigé entre 1891 et 1894 par l'Association (plus tard Société) Saint-Jean-Baptiste de Montréal pour tenir lieu de centre culturel canadien-français et abriter les services administratifs de la société. Son théâtre de 1620 places avec puits d'orchestre, bien qu'inachevé, fut inauguré en 1893 et il a depuis accueilli une foule de manifestations musicales et lyriques dont Albani, Eugène D'Albert, Donalda, Yvette Guilbert, Alfred La Liberté, Paderewski, Pol Plançon, Édith Piaf, Schumann-Heink et Ysaÿe, ainsi que la troupe d'opéra Nicosias-Durieu (1899) et surtout les Veillées du bon vieux temps (1921-41), la Société canadienne d'opérette (1923-33), les Variétés lyriques (1936-55) et les revues Fridolinons! (1938-46). On y a présenté de nombreux concerts d'orchestre et oratorios, dont Caïn d'Alexis Contant en 1905 et la Messe solennelle de Miro en 1904. En 1971, l'École nationale de théâtre fit l'acquisition de l'édifice pour 350 000 $. Il a été déclaré monument historique par le MACQ en 1976. En 1989, un projet de restauration était annoncé afin de le remettre à neuf pour son centenaire en juin 1993.


Lecture supplémentaire

  • Morin, Victor. 'Cent vingt-cinq ans d'oeuvres sociales et économiques,' Cahier des Dix, 23, 1958

    Bean, Audrey, et al. Le Monument national, brochure (Montreal 1976)

    Pinard, Guy. 'Le Monument national,' Montreal La Presse, 15 May 1988

    Anctil, Pierre and Ira Robinson ed Les Communautés juives de Montreal Histoire et enjeux contemporains (Montréal 2010)