Morse Robb

Frank Morse Robb était un inventeur, concepteur, homme d’affaires (né le 28 janvier 1902 à Belleville, en Ontario, mort le 5 août 1992 à Belleville).

Robb, Frank Morse
Frank Robb est l'inventeur du premier orgue électronique (oeuvre d'Irma Coucill).

Frank Morse Robb était un inventeur, concepteur, homme d’affaires (né le 28 janvier 1902 à Belleville, en Ontario, mort le 5 août 1992 à Belleville). Frank Morse Robb est l’un des premiers inventeurs au monde à réussir à créer un orgue électronique, surnommé l’« orgue Robb Wave », en 1927. Pourtant, ses tentatives de production de cet instrument pour le commerce échouent à cause du manque de financements, donc moins d’une douzaine seulement ont été construits.

Contexte de l’invention

Après avoir fait ses études à l’Université McGill de 1921 à 1924, Frank Morse Robb retourne dans sa ville natale, Belleville, et entreprend, en 1926, la recherche portée sur un orgue électronique. Son objectif est de créer un orgue d’église requérant peu d’espace et d’entretien.

Le mécanisme producteur du son de l’orgue innovateur Robb Wave présente une série de 12 tiges rotatives, une pour chacune des notes de la gamme chromatique. Sur chaque tige sont fixés des roues phoniques ou des disques. Tous les disques résonateurs sont découpés selon la forme des ondes sonores photographiées à l’aide d’un oscillographe cathodique. Les disques correspondent aux différents jeux de l’orgue. Les tiges et les disques tournent devant de petites bobines et de petits aimants, qui transmettent le dessin des ondes aux courants électriques, qui, à leur tour, passent à travers des amplificateurs avec tubes à deux haut-parleurs. La vitesse différente de rotation fait produire de différents tons. La console de l’orgue a tous les coupleurs de l’orgue traditionnel à tuyaux.

Brevets et tentatives de production

En novembre 1927, Frank Morse Robb fait la démonstration d’un échantillon du petit orgue à Belleville et aussi au cours de l’émission Toronto Daily Star, à la radio CFCA. Le violoncelliste Boris Hambourg met Frank Morse Robb en contact avec la General Electric Company, de Schenectady, dans l’État de New York, mais aucun accord de production n’est conclu.

Frank Morse Robb dépose sa première demande de brevet auprès de la société Sound Reproducing Instrument le 29 septembre 1927. Il obtient les brevets pour le Canada le 23 octobre 1928 et le 23 décembre 1930 pour les États-Unis. En 1931, il recommence ses expériences et signe un contrat avec les constructeurs de l’orgue, les frères Casavant. Cependant, à cause de la crise des années 1930, la compagnie se désiste de cette entente le printemps suivant.

Frank Morse Robb construit un instrument manuel à cinq octaves et à un clavier en 1932. Il fait la démonstration d’un orgue à deux claviers avec pédalier de 32 notes à Belleville en avril 1934. Lady Flora Eaton, Edward Johnson, Alexander et Ernest MacMillan et Frederick Silvester rendent visite à Frank Morse Robb pour écouter son orgue. La Robb Wave Organ Company est constituée le 21 septembre 1934, et le premier modèle est mis sur le marché en 1936. Cependant, seulement 16 à 20 instruments sont construits. Frederick Silvester joue d’un orgue de cette collection aux Promenade Symphony Concerts, à Toronto, le 30 juillet 1936. Lady Flora Eaton organise les démonstrations de ce modèle d’orgue présentées par Frank Morse Robb et par un organiste montréalais Warner Norman au magasin Eaton à Toronto et à Montréal.

En 1936, Frank Morse Robb fait des expériences avec un clavier tactile. Les musiciens et la critique ne tarissent pas d’éloges, mais Frank Morse Robb ne trouve pas de moyens pour obtenir des fonds afin de continuer la production d’orgues. Il abandonne le projet en 1938. L’orgue Robb Wave est retiré du marché en 1941; il n’y en a que 13 qui sont vendus. L’orgue Hammond, modèle américain, qui utilise le même principe de fonctionnement, celui de la roue phonique, entre en exploitation en 1935 et deviendra la norme dans l’industrie peu de temps après.

Orgues Robb Wave survécus

Le prototype de l’orgue Robb Wave et certains de ses détails sont conservés au Musée des sciences et de la technologie du Canada, à Ottawa. Un seul modèle commercial survécu est donné au Centre national de musique, à Calgary.

Autres réalisations

Frank Morse Robb applique son talent d’inventeur au cours de la Deuxième Guerre mondiale quand il invente des dispositifs d’emballage des armes. Il devient plus tard le vice-président de l’entreprise d’emballage mécanique de son frère. Il connaît du succès également en tant qu’orfèvre. Frank Morse Robb écrit aussi une nouvelle, Tan Ming (1955), sous le pseudonyme de Lan Stormont.