MusiquePlus

MusiquePlus. Contrepartie francophone de MuchMusic, la chaîne à programmation spécialisée télédiffusant principalement des vidéos au Canada anglais.

MusiquePlus

MusiquePlus. Contrepartie francophone de MuchMusic, la chaîne à programmation spécialisée télédiffusant principalement des vidéos au Canada anglais. MusiquePlus est établie à Montréal par Moses Znaimer (de CITY-TV à Toronto), producteur exécutif, et Pierre Marchand, directeur de la programmation musicale. Elle diffuse ses premières émissions le 2 septembre 1986. Utilisant un format semblable à celui de MuchMusic, elle diffuse au Québec (où, grâce à un partenariat avec Radio Mutuel à partir de 1988, elle s'ajoute aux services de base offerts par le câble, rejoignant ainsi quelque 1 500 000 foyers) et ailleurs au Canada par l'intermédiaire de quelques réseaux du câble. Ensemble, MuchMusic et MusiquePlus assument très rapidement un rôle clé dans la diffusion et le développement de la musique pop au Canada. C'est en 1997 que naît MusiMax, la station soeur francophone de MusiquePlus consacrée à la musique pour adultes.

MuchMusic, « la station de musique de la nation », est fondée en 1984 par John Martin (Manchester 15 mai 1948 -- Toronto 23 fév. 2006) comme chaîne spécialisée consacrée à la vidéo. Le cofondateur en est Moses Znaimer de CITY-TV, à Toronto (propriété de CHUM Ltd.), laquelle a déjà présenté des vidéos et des reportages sur la musique (par exemple, « The New Music ») dans sa programmation régulière. Utilisant les installations de CITY-TV, MuchMusic commence à diffuser le 31 août 1984. Znaimer en est le président et le producteur exécutif, et Martin le directeur de la programmation. D'abord payante, elle devient une partie du service de base du câble canadien en 1989, pour rejoindre quelque 5 000 000 de foyers.

Programme

Comme la chaîne américaine MTV avant eux, MuchMusic et MusiquePlus adaptent à la télévision le format radiophonique des 40 plus grands succès, utilisant des « video jockeys » au petit écran pour faire un travail semblable à celui des animateurs radiophoniques. En plus d'une liste de vidéos à jouer selon une « rotation » changeant de semaine en semaine et allant des tendances radicales au rock plus léger, elles présentent des segments quotidiens ou hebdomadaires réservés à la musique country, au heavy metal, au R&B, au rap, au punk et au rock indépendant. On inclut aussi dans la programmation des prestations en studio et en concert, des entrevues et des reportages sur la musique et les arts. L'avènement des vidéos en ligne fait en sorte que la téléréalité, les reportages sur la musique et les arts et les longs métrages deviennent des éléments de plus en plus fréquents de la programmation de MusiquePlus et de MuchMusic.

MuchFACT

En 1984, MuchMusic met sur pied VideoFACT (FACT : Foundation to Assist Canadian Talent) pour financer la production de vidéos musicaux en français et en anglais. La fondation est renommée MuchFACT en 2009. Pendant ses dix premières années, 820 vidéos sont réalisés grâce aux 6 millions de dollars fournis par cet organisme. Une initiative semblable, PromoFACT, est lancée en 1998 pour soutenir la création de sites web et de cahiers de presse électroniques. À partir de 2009, PromoFACT finance des vidéos numériques.

Galas de remise de prix

En 1987, MuchMusic et Sky Channel de Londres créent le premier gala des World Music Video Awards, transmis par satellite sur cinq continents. Le second gala, en 1989, touche un auditoire estimé à 750 000 000 de personnes dans 45 pays. MuchMusic crée son propre gala canadien de vidéos en 1990 (renommé le MuchMusic Video Awards en 1995).

Chaînes spécialisées et profil de l'auditoire

Le 1er octobre 1998, MuchMusic lance la chaîne câblée MuchMoreMusic pour atteindre un auditoire plus mûr. Elle est axée sur la musique pop contemporaine, le rock classique, le soul, le reggae et le jazz. D'autres canaux spécialisés suivent : MuchLOUD (heavy metal, punk, rap et musique alternative), MuchVibe (rap, R&B et reggae), MuchMoreRetro (musique des années 1980 et 1990) et PunchMuch (une chaîne de vidéos musicales sur demande). La programmation de MuchMusic est offerte aux États-Unis, au Mexique, en Argentine, en Colombie, en Finlande, en Espagne, en Malaisie, à Singapour et en République tchèque.

Bibliographie

Martin MELHUISH, « John Martin shares Znaimer's video vision », The Record, XI (14 oct. 1991).

Peter CHENEY, « Rockin' TV sounds off », Toronto Star (23 nov. 1991).

Antonia ZERBISIAS, « MuchMusic: 10 years of setting Canada's pop culture standards », The Record (Kitchener, Ont., 30 août 1994).

Mike ROBERTS, « Fingers on the pulse: MuchMusic still strong after 10 years », The Gazette (Montréal, 22 janv. 1995).

Larry LEBLANC, « Quebec's Musimax fills adult niche », Billboard (18 juil. 1998).

Andrew FLYNN, « MuchMoreMellow: Music TV for those who've outgrown MuchMusic », The Spectator (Hamilton, Ont. 1er sept. 1998).

Rob FAULKNER, « MuchMusic memories », The Spectator (Hamilton, Ont. 21 août 2004).

Greg QUILL, « MuchMusic shows its age », Toronto Star (29 août 2009).


Lecture supplémentaire

  • Melhuish, Martin. "John Martin shares Znaimer's video vision," The Record, vol 11, 14 Oct 1991

    Cheney, Peter."Rockin' TV sounds off," Toronto Star, 23 Nov 1991

    Zerbisias, Antonia. "MuchMusic: 10 years of setting Canada's pop culture standards," The Record (Kitchener, Ont), 30 Aug 1994

    Roberts, Mike. "Fingers on the pulse: MuchMusic still strong after 10 years," The Gazette (Montreal), 22 Jan 1995

    LeBlanc, Larry. "Quebec's Musimax fills adult niche," Billboard, 18 Jul 1998

    Flynn, Andrew. "MuchMoreMellow: Music TV for those who've outgrown MuchMusic," The Spectator (Hamilton, Ont), 1 Sep 1998

    Faulkner, Rob. "MuchMusic memories," The Spectator (Hamilton, Ont), 21 Aug 2004

    Quill, Greg. "MuchMusic shows its age," Toronto Star, 29 Aug 2009