Music Gallery

Music Gallery. Espace de musique dirigé par des musiciens à Toronto. Fondé en 1976 par le CCMC, il a logé successivement à trois adresses : un entrepôt réaménagé au 30, rue Patrick (1976-84), puis, à partir de 1984, le sous-sol de ce qui fut à l'origine le premier YMCA de l'ouest de Toronto, au 1087, rue Queen ouest, et maintenant le 918 Bathurst Street.
Music Gallery. Espace de musique dirigé par des musiciens à Toronto. Fondé en 1976 par le CCMC, il a logé successivement à trois adresses : un entrepôt réaménagé au 30, rue Patrick (1976-84), puis, à partir de 1984, le sous-sol de ce qui fut à l'origine le premier YMCA de l'ouest de Toronto, au 1087, rue Queen ouest, et maintenant le 918 Bathurst Street.


Music Gallery

Music Gallery. Espace de musique dirigé par des musiciens à Toronto. Fondé en 1976 par le CCMC, il a logé successivement à trois adresses : un entrepôt réaménagé au 30, rue Patrick (1976-84), puis, à partir de 1984, le sous-sol de ce qui fut à l'origine le premier YMCA de l'ouest de Toronto, au 1087, rue Queen ouest, et maintenant le 918 Bathurst Street. La première « galerie » pouvait accueillir environ 100 personnes. La seconde, située dans un ancien gymnase, peut en accueillir 125; une « grande salle » (« Great Hall ») du même édifice, dotée de 300 fauteuils, a également été convertie en salle de concert. La galerie fut codirigée par Peter Anson et Allan Mattes, du CCMC, de 1976 à 1980, puis par Mattes seul de 1980 à 1987. James Montgomery lui succéda en 1987. Paul Hodge se joignit au personnel de la galerie en 1978 et fit fonction de dir. technique. Donnant en moyenne 65 concerts par an en 1990 grâce aux subventions de plusieurs paliers de gouvernement, la galerie a été un forum important à Toronto pour la présentation d'oeuvres électroacoustiques et multimédias, de spectacles de danse, de jazz contemporain et, à partir de la fin des années 1980, de musiques traditionnelles du monde entier. Elle a servi de modèle à des entreprises analogues ailleurs au Canada, et elle est une escale importante dans le circuit régional, voire national, des salles de concert « alternatives ». Quartier général du CCMC dans les années 1980, la galerie a servi de base au fil des ans au Canadian Electronic Ensemble, au Glass Orchestra, à l'Evergreen Club Gamelan Orchestra, à Hemispheres, à la New Music Co-op et à Sound Pressure. Elle a produit « Ear It Live », festival mobile de musique improvisée organisé dans plusieurs villes de l'Ontario et du Québec (1978-81); elle fut également le site d'un festival annuel de musique électronique (1979-88) parrainé tour à tour par A Space, par la galerie elle-même ainsi que par la Communauté électroacoustique canadienne.

La Music Gallery a accueilli en outre des événements spéciaux, dont un mois de concerts, d'ateliers et de conférences en l'honneur du 65e anniversaire de naissance de John Cage, et des stages de Derek Bailey (1979), Mischa Mengelberg (1980) et Barre Phillips (1984). Sous la direction de Montgomery, la galerie a inauguré des séries de concerts autour d'un thème, dont l'organisation a été confiée à des « conservateurs » invités, dont Alan Davis (musiques traditionnelles), Bill Grove (jazz), John Oswald (instruments à cordes) et Rodney Sharman (Morton Feldman).

La galerie lança la publication Musicworks en 1978, et elle exploita sa propre maison de disques, Music Gallery Editions (1977-81). Les 27 micr. parus présentaient pour la plupart des exécutions à la galerie de groupes et d'individus tels que le CCMC, lArtists' Jazz Band, le Canadian Electronic Ensemble, le Glass Orchestra, James MacDonald, Lubomyr Melnyk, David Mott, Al Neil, la Nihilist Spasm Band, John Oswald, Peggie Sampson, Casey Sokol, et Sonde. Parmi d'autres parutions des Music Gallery Editions, citons des recueils de musique iroquoise et inuit, de la musique folklorique de Tadoussac, Québec, et des enregistrements de baleines. Des concerts présentés à la galerie ont également été radiodiffusés par la radio de la SRC et, à partir de 1983, à l'émission hebdomadaire « Radio Music Gallery » de CKLN-FM.

On trouve une liste concert par concert de la programmation régulière et des festivals de la galerie de 1976 à 1985, ainsi que la discographie des Music Gallery Editions et un index de Musicworks dans l'ouvrage Decade : The First Ten Years of the Music Gallery (Toronto 1985).