Musique à l'Université Queen's

Université Queen's. Université fondée en 1841 à Kingston (Ont.) par l'Église presbytérienne; non confessionnelle depuis 1912.

Musique à l'Université Queen's

Université Queen's. Université fondée en 1841 à Kingston (Ont.) par l'Église presbytérienne; non confessionnelle depuis 1912. Elle doit sa réputation à ses facultés de droit, de médecine et de sciences, ses programmes de deuxième et troisième cycles dans plusieurs disciplines et aux collections de Canadiana (incluant des programmes de concerts et d'anciennes partitions canadiennes) que renferme sa bibliothèque Douglas.

Formation musicale jusqu'en 1969
Vers le début du 20e siècle, on parle déjà de la nécessité d'un département de musique à l'Université Queen's; le premier pas n'est franchi qu'à l'été 1932 : Eduardo Petri, du Metropolitan Opera, y donne un cours de musique vocale. Petri revient diriger une chorale en 1933 et peut-être en 1934.

En 1935, Frank Llewellyn Harrison (Dublin, 29 septembre 1905 - Canterbury, Angl., 29 décembre 1987), invité à concevoir un programme de musique, devient musicien résident et commence à donner des cours d'appréciation musicale. Son programme comprend la constitution d'une discothèque et la mise sur pied de sociétés chorales et instrumentales universitaires. Un premier cours crédité est donné en 1938, et Harrison est appelé à enseigner en 1942. Il revient à Queen's à la session d'automne 1980, comme chargé de cours invité. À la fin des années 1940, l'université instaure un B.A. avec concentration en musique. Un véritable département de musique est créé en 1968, et en 1969 un programme de B. Mus. en quatre ans, conçu pour préparer les étudiants à une carrière dans l'enseignement. En 1946, Graham George entre à l'Université Queen's comme professeur et musicien résident. Il est chef intérimaire du Département de musique de sa fondation (1968) à 1971. F.R.C. Clarke et David Smith, deux autres professeurs, ont contribué de façon significative au développement du département et de ses programmes durant les années 1960-1970.

Enseignement de la musique de 1970 à aujourd'hui

La nomination d'István Anhalt à la tête du département en 1971 (il y reste jusqu'en 1981) marque le début d'une période d'expansion. D'une trentaine en 1970, le nombre d'étudiants inscrits passe à 200 en 1990, pour 51 professeurs (16 à temps plein et 35 à temps partiel). Les programmes offerts en 1989-1990 mènent au B. Mus. (éducation musicale, solfège et composition, histoire et littérature, interprétation), au B.A. (mineure, intermédiaire et majeure en musicologie) et à une L. Mus. en interprétation (de 1988 à 1996). En 2007, le département compte 165 étudiants à temps plein en musique et 50 enseignants (13 à temps plein et 37 à temps partiel). Les diplômes offerts sont le B. Mus. (musicologie, solfège et composition, interprétation), le B.A. (concentration mineure), le B.A. spécialisé et un programme concurrent de cinq années menant au B. Mus./B. Ed. (créé en 2003). Environ 20 bourses sont accordées chaque année, dont la bourse Arthur L. Davies et la bourse Don Wright.

En 1973, le département s'installe dans son édifice propre, le Harrison-Le Caine Hall (en l'honneur de Frank L. Harrison et Hugh Le Caine), qui s'enorgueillit entre autres d'un studio de musique électroacoustique (dirigé par David Keane dès 1970 et par Kristi Allik à partir de 1996), du Computer Laboratory for Applications in Music (créé en 1988), de la salle des instruments de musique ancienne (inaugurée en 2001) et de diverses petites salles d'exécution musicale. Logée précédemment dans le Harrison-Le Caine Hall, la bibliothèque de musique prend place dans la W.D. Jordan Special Collections Library en 1999. En 2007, l'école établit le Queen's Conservatory of Music (QCM), qui offre des cours non crédités aux étudiants de l'université et aux membres de la communauté.

En 1988, le département est rebaptisé École de musique, et son chef (F.R.C. Clarke depuis 1981) a désormais le titre de « directeur ». Clifford Crawley succède à Clark de 1991 à 1992, suivi d'Alfred Fisher (1992-1997), d'Ireneus Zuk (1997-2003), de Gordon E. Smith (2003-2006) et de John Burge à partir de 2006. Parmi son personnel, l'École de musique compte, entre autres, Duane Bates, Gisele Dalbec-Szczesniak, Beverley Diamond, Karen Frederickson, Donelda Gartshore (Donelda Hunter), Ewelina Kwasniewska, Roberta Lamb, Valery Lloyd-Watts, Olga E. Malyshko, Clara Marvin, Marjan Mozetich, Karen Pegley, Bruce Pennycook, Brenda Ravenscroft, Rudolph Schnitzler et Adrienne Shannon.

Diplômes honorifiques

Queen's décerne des doctorats honorifiques à Sir Ernest MacMillan (1941), Healey Willan (1952), Marian Anderson (1962), Godfrey Ridout (1967), Alfred Whitehead (1970), W. Allen Fisher (1972), Frank L. Harrison (1974), Hugh Le Caine (1974), Stanley Osborne (1974), Oscar Peterson (1976), Jon Vickers (1984), István Anhalt (1991), John Beckwith (1998), Robbie Robertson (2003), Loreena McKennitt (2005) et Ben Heppner (2006).

Exécution et événements spéciaux

LeQuatuor à cordes Vaghy est le quatuor en résidence de l'université de 1968 à 1991. Créé en 1983, le Windsong Trio se compose des professeurs Carol-Lynn Reifel (soprano), Donelda Hunter (flûte) et Ireneus Zuk (piano). Les ensembles étudiants incluent une chorale, un orchestre, un choeur de chambre, un collegium musicum, des groupes de musique nouvelle, une société de chanteurs de glees (active de la fin des années 1930 aux années 1960), des ensembles de jazz et d'instruments à vent, un groupe de samba, un chœur féminin et un club de théâtre musical (fondé en 1969). Fondée en 1997, la Queen's Student Opera Company met en scène des productions telles que The Turn of the Screw de Britten (2002); Hansel and Gretel d'Humperdinck (2003); Orfeo ed Euridice de Gluck (2004); L'Elisir d'amore de Donizetti (2005); Le Dialogue des Carmélites de Poulenc (2006); The Barber of Seville de Rossini (2007); I Pagliacci de Leoncavallo (2008).

Non affiliés à l'École de musique, les Queen's Bands, formés en 1905, comptent 120 musiciens, danseurs écossais et meneuses de claque. Ils se produisent à travers le Canada et les États-Unis.

L'école parraine la Richardson Recital Series, événement qui débute en 1987 pour mettre à l'honneur certains des membres du corps professoral, et la série de concerts Mosaic, qui fait connaître des compositions des professeurs et des étudiants. Elle organise des concours pour les étudiants, comme la Concerto/Aria Competition, dont le lauréat peut jouer avec le Kingston Symphony Orchestra. Des concerts, des classes de maître et des conférences sont donnés chaque année par des artistes internationaux comme John Beckwith, Jane Coop, Paul Doktor, Maureen Forrester, Angela Hewitt, Clermont Pépin, Heather Schmidt, Janos Starker et Rosalyn Tureck. Une des grandes conférences tenues à l'Université Queen's a été A Celebration of Canadian Music lors de l'Année internationale de la musique canadienne en 1986. Pendant l'été, les installations de l'École de musique de l'Université Queen's servent à des organismes comme l'Orchestre national des jeunes du Canada et l'Institut Suzuki.

Bibliographie

DRUMMOND, Andrew T. « A course in music at Queen's », Queen's Quarterly, IX (juill. 1901).

SMITH, David C.M. « Programme de musique menant au diplôme à Queen's », Scène musicale, n<SUP>o<SUP> 254 (juill.-août 1970).

PERKINS, Catherine M. (dir.). Queen's Bands: 75th Anniversary 1905-1980 (Kingston 1983).

MACEROLLO, Joseph. « A celebration of Canadian music », Classical Accordion Society Newsletter, III (aut. 1986).

KEANE, David et GROSS, Peter. « Le Centre de ressources électroacoustique national de la Queen's University », Contact, XXII (déc. 1988).

« The early music instrument room », Queen's Music, VI (été 2002).


Lecture supplémentaire

  • Drummond, Andrew T. "A course in music at Queen's," Queen's Quarterly, vol 9, Jul 1901

    Smith, David C.M. "A degree program in music begins at Queen's," The Music Scene, vol 254, Jul-Aug 1970

    Perkins, Catherine M, ed. Queen's Bands: 75th Anniversary 1905-1980 (Kingston 1983)

    Macerollo, Joseph. "A celebration of Canadian music," Classical Accordion Society Newsletter, vol 3, Autumn 1986

    Keane, David, and Gross, Peter."Queen's University National Electroacoustic Music Resource Centre," Contact, vol 22, Dec 1988

    "The early music instrument room," Queen's Music, vol 6, Summer 2002