Notman, William McFarlane



Pont sur chevalets de Red Sucker
Lac Supérieur, sur le chemin de fer du Canadien Pacifique, vers 1887-1889; épreuve \u00e0 l'albumine argentique de William McFarlane Notman (avec la permission de la National Gallery of Canada/Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa).\r\n \r\n

Notman, William McFarlane

William McFarlane Notman, photographe (Montréal, 1er nov. 1857 -- 1er mai 1913). À l'âge de 15 ans, il commence à travailler pour son père, le photographe William NOTMAN, qui le prend comme associé lorsqu'il atteint l'âge de 25 ans environ. Ses portraits, des gens du monde rural occupés à leurs tâches quotidiennes et des notables de la ville bien habillés, sont à la fois sensibles et évocateurs. De plus, il excelle à saisir les paysages canadiens. William Notman effectue 8 voyages dans l'Ouest du Canada de 1884 à 1909 pour photographier l'environnement le long de la ligne du Canadien Pacifique, montrant ainsi la naissance des villes et saisissant les vues spectaculaires des Rocheuses et de la chaîne Selkirk. En 1901, il accompagne le duc et la duchesse d'York au cours de leur périple royal, de Québec à Victoria. Notman photographie abondamment la Malbaie, Tadoussac, la région du Lac Saint-Jean et les Cantons de l'Est. En 1908, il visite Terre-Neuve en bateau à vapeur et prend des photos aux ports d'escale.