Nova Scotia Opera Association | l'Encyclopédie Canadienne

article

Nova Scotia Opera Association

Nova Scotia Opera Association. Compagnie lyrique de Halifax née de l'union de talents de la Nouvelle-Écosse et du sens artistique et de l'expérience de la Lettonie, dans la personne de Mariss Vetra et d'Alfred Strombergs, tous deux originaires de Riga, jadis la résidence d'été des tsars de Russie.

Nova Scotia Opera Association

Nova Scotia Opera Association. Compagnie lyrique de Halifax née de l'union de talents de la Nouvelle-Écosse et du sens artistique et de l'expérience de la Lettonie, dans la personne de Mariss Vetra et d'Alfred Strombergs, tous deux originaires de Riga, jadis la résidence d'été des tsars de Russie. Le succès que remporta Don Giovanni, monté par Vetra au gymnase de Dalhousie en 1949 grâce à une subvention accordée à l'occasion du bicentenaire de Halifax, encouragea la fondation en règle de la NSOA (1950). Vetra (Lettonie, 1902 - Toronto, 24 décembre 1965) avait été le dir. de l'Opéra national de Lettonie avant d'émigrer au Canada en 1947 comme dir. du dépt de chant du Halifax Cons. (Maritime Conservatory) où il inaugura aussi une classe d'opéra. Il fut dir. artistique de la NSOA jusqu'en 1953. Teodor Brilts lui succéda en 1954 et fut remplacé par Thomas Mayer en 1955. L'orchestre (la Halifax Symphonette, constituée pour accompagner les productions lyriques et qui devint par la suite le noyau de l'Orchestre symphonique de Halifax) fut dirigé par Strombergs (1949-55) puis par Thomas Mayer (1955-56). Deux opéras furent à l'affiche en 1950, Les Contes d'Hoffman et La Traviata; deux en 1951, Madama Butterfly et Les Noces de Figaro; un en 1952, Comtesse Maritza; et un autre, une commande, en 1953, The Broken Ring de Trevor Jones, créé le 15 août. Orphée et Eurydice (avec la jeune Maureen Forrester) et Cavalleria Rusticana furent présentés en 1954, Rigoletto en 1955 et Faust (avec Jan Rubes) en 1956. Ces opéras furent présentés au Capitol Theatre en 1950, 1951, 1952, 1955 et 1956, et au Queen Elizabeth Auditorium en 1953 et 1954; certains d'entre eux le furent aussi à Moncton, Antigonish, Sydney, Glace Bay, Truro et Wolfville. Parmi les chanteurs figuraient Ronald Beare, Teodor Brilts, Audrey Farnell, Karin Keirstead Mills, Diane Oxner, Diane Parker, Jean Parker, Audrey Ryan, Raymond Simpson et Corey Smith. La NSOA cessa ses productions en 1956 à cause de difficultés financières, d'une certaine désaffection du public et du départ d'artistes participants pour d'autres villes du Canada. En 1958 et 1960 cependant, la NSOA parraina plusieurs représentations de la compagnie de tournée de la COC.