Oakes, sir Harry

Sir Harry Oakes, prospecteur et propriétaire minier (Sangerville, Maine, 23 déc. 1874 -- près de Nassau, Bahamas, 8 juill. 1943). Diplômé de Bowdoin College, Oakes abandonne ses études de médecine en 1898 pour faire de la prospection au Klondike.

Oakes, sir Harry

Sir Harry Oakes, prospecteur et propriétaire minier (Sangerville, Maine, 23 déc. 1874 -- près de Nassau, Bahamas, 8 juill. 1943). Diplômé de Bowdoin College, Oakes abandonne ses études de médecine en 1898 pour faire de la prospection au Klondike. Après avoir travaillé dans des corons un peu partout dans le monde, il jalonne les gisements de Lakeshore et Tough-Oakes près de Swastika, en Ontario, en 1911. Il devient immensément riche avec la mine Lake Shore, le deuxième plus important producteur d'or en Amérique du Nord, mais une mauvaise santé, la déception de ne pas être nommé au Sénat et l'augmentation des impôts sont apparemment les raisons qui l'incitent à déménager aux Bahamas en 1935. Là-bas, il devient membre de la législature et du conseil, ainsi qu'un important promoteur immobilier. En 1939, il reçoit le titre de baron pour ses oeuvres de bienfaisance en Angleterre. Excentrique, impopulaire au Canada et ayant conservé les manières et le style vestimentaire du front minier, Oakes meurt chez lui, victime d'un meurtre non résolu. Ses propriétés aux CHUTES NIAGARA, en Ontario, sont maintenant des parcs panoramiques appartenant à la ville.