Répartition et habitat des Oiseaux

La vie animale est régie par deux grands besoins essentiels : trouver de la nourriture pour survivre, croître et se reproduire ainsi qu'éviter de devenir une proie avant de s'être reproduit. Pour occuper un habitat, un animal doit être capable d'y survivre et de s'y reproduire.

Refuge d
Les oies du Canada au Refuge d'oiseaux du Haut-Canada, près de Morrisburg, en Ontario (photo de Malak, Ottawa).
Bihoreau à couronne noire
On retrouve le bihoreau gris habituellement à l'embouchure des rivières et il est particulièrement actif au crépuscule (Corel Professional Photos).
Hirondelle bicolore
Les hirondelles bicolores migrent tôt et annoncent le printemps (Corel Professional Photos). Pour entendre le cri de l'Hirondelle bicolore, cliquez sur le bouton \u00ab Son \u00bb (avec la permission de Monty Brigham, Bird Sounds of Canada).
Merle d
Tous les membres de la famille des grives, y compris le Merle d'Amérique, sont de bons chanteurs (Corel Professional Photos).
Huart avec ses oeufs
Dans un nid fabriqué avec des herbes, au bord de l'eau, deux oeufs brun olive aux taches foncées pondus par un Huart à collier (Corel Professional Photos).
Grue du Canada
(avec la permission de Karvonen Films)
Cygne trompette
Le cri du cygne trompette (puissant et ressemblant au son d'une trompette) permet de le distinguer du cygne siffleur (Corel Professional Photos).
Avocette d
L'Avocette d'Amérique niche dans le Sud de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba (Corel Professional Photos). (Son avec la permission de Monty Brigham, Bird Sounds of Canada).

Répartition et habitat des Oiseaux

La vie animale est régie par deux grands besoins essentiels : trouver de la nourriture pour survivre, croître et se reproduire ainsi qu'éviter de devenir une proie avant de s'être reproduit. Pour occuper un habitat, un animal doit être capable d'y survivre et de s'y reproduire. Les oiseaux ont développé différentes façons de relever ces défis. Les parties de leur corps qui servent à l'alimentation (pattes, bec, appareil digestif) ont subi des transformations qui les rendent aptes à utiliser la nourriture disponible. La structure, la couleur et les motifs du plumage les protègent dans leur environnement et leur servent de camouflage contre d'éventuels prédateurs ou quand ils sont eux-mêmes chasseurs.

Habitat

Leur mode de vie repose sur ces adaptations physiologiques et les aide à satisfaire les deux besoins essentiels tout en permettant à chaque espèce de se reconnaître. Ainsi, les oiseaux des plaines du Centre-Sud du Canada se sont adaptés à la flore de cette région, courte et clairsemée. Leurs pattes se sont ajustées à la marche et non au sautillement. Ils cueillent leur nourriture, principalement composée de végétaux ou d'invertébrés, avec leur bec conçu pour couper les herbages, broyer les graines ou s'emparer des invertébrés. Plusieurs espèces se nourrissent en groupe, ce qui rend la recherche de nourriture plus efficace et leur procure probablement une meilleure protection contre les prédateurs.

Leur plumage, sans éclat, aux lignes sombres souvent striées et sinueuses, leur permet de se confondre avec l'habitat environnant. Les couleurs contrastantes, habituellement sur le ventre ou à l'extrémité des ailes, deviennent apparentes seulement lorsque l'oiseau est en vol. La plupart des espèces, dont le Courlis à long bec, l'alouette hausse-col et le Bruant à ventre noir, font savoir aux femelles et aux autres mâles de leur espèce qu'ils ont pris possession d'un territoire en exécutant des danses aériennes propres à chaque espèce. Chants et autres vocalisations accompagnent ces danses aux figures particulières, qui leur permet d'exhiber leurs couleurs contrastantes.

Répartition

La possibilité de voler a permis aux oiseaux de se disperser en dépit de certaines barrières géographiques (p. ex. les déserts, les montagnes et les océans) et de s'établir dans n'importe quel habitat sur les continents et les îles du monde entier. C'est souvent par accident qu'ils colonisent de nouveaux habitats. Par exemple, ils s'introduisent dans des régions qu'ils ne fréquentaient pas auparavant lorsque des tempêtes ou, plus récemment, l'action de l'homme, les font dévier de leur route migratoire, comme ce fut le cas avec le moineau domestique.

La répartition de toutes les espèces dépend de la disponibilité d'habitats appropriés. Les espèces sont plus nombreuses dans les tropiques, où les habitats sont très diversifiés, qu'aux pôles, au faîte des montagnes ou dans les îles éloignées des côtes. Ainsi, on a dénombré 1556 espèces d'oiseaux nicheurs dans les forêts tropicales de Colombie (5° de latitude Nord), tandis que sur l'île d'Ellesmere (82° de latitude Nord), on en compte moins de 20.

La répartition des oiseaux varie constamment. Certaines espèces étendent continuellement leur territoire, d'autres font l'inverse. D'autres encore connaissent, en alternance, des périodes d'expansion et de régression. Deux principaux facteurs expliquent ces changements : les activités humaines et les modifications climatiques prolongées. Tous deux ont une incidence sur la disponibilité de la nourriture et des abris qui permettent aux oiseaux de survivre et de se reproduire.

Avifaune canadienne

L'avifaune du Canada est constituée principalement d'espèces qui se sont probablement développées ailleurs et qui auraient envahi les habitats disponibles en Amérique du Nord. La fauvette ou paruline, le carouge et le moucherolle appartiennent à des familles qui auraient vu le jour dans la zone tropicale de l'Amérique et qui se seraient répandues au Nord par l'isthme de Panama et les îles des Antilles pour aller nicher dans de nombreux habitats disséminés à travers le Canada, au printemps et en été. En revanche, de nombreuses autres familles d'oiseaux parmi lesquelles les Gélinottes (voir gélinottes, lagopèdes et tétras), les grives et les fringillidés seraient venues d'Eurasie en Amérique du Nord en passant par la Béringie. En hiver, bon nombre de ces espèces migrent dans les régions méridionales du Canada.

Voir aussi Migration et les entrées individuelles sur les oiseaux.


Liens externes