Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick/New Brunswick Symphony Orchestra

Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick/New Brunswick Symphony Orchestra. Orchestre à vocation provinciale de 55 à 60 musiciens, fondé en 1962 et établi à Saint-Jean.

Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick/New Brunswick Symphony Orchestra

Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick/New Brunswick Symphony Orchestra. Orchestre à vocation provinciale de 55 à 60 musiciens, fondé en 1962 et établi à Saint-Jean. Il recruta son personnel au sein du Fredericton Civic Orchestra et de l'OS de Saint-Jean, ainsi que dans la musique des Royal Canadian Dragoons du camp de Gagetown, près de Fredericton. Durant ses six années d'existence, le chef d'orchestre fut Janis Kalnins, Douglas Major le chef d'orchestre adj., et Bruce Holder, le violon solo. Le programme du premier concert de l'orchestre, à la Saint John High School le 21 novembre 1962, comprenait la Symphonie n4 de Beethoven, le Concerto en do pour deux pianos de Bach avec Rosabelle et Kelsey Jones comme solistes et la Ballade de Miramichi de Jones. Des concerts (10 durant la première saison) eurent lieu à Fredericton, Moncton, Sussex et Saint Andrews. Au cours des années suivantes, l'OSNB donna moins de concerts et réduisit ses tournées. Les chanteuses Diane Oxner et Gloria Richard furent au nombre des solistes. En 1966, l'OSNB parraina la fondation de l'Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick. Suite à un décret du gouvernement fédéral abolissant l'existence des fanfares militaires de Fredericton et de Halifax, leurs membres ne purent compléter les rangs des orchestres locaux, et l'Orchestre symphonique de Halifax et l'OSNB furent supplantés par l'Orchestre symphonique de l'Atlantique nouvellement formé.


Lecture supplémentaire

  • Ball, Walter. 'New Brunswick Symphony,' Music across Canada, Mar 1963