Orpheus Musical Theatre Society of Ottawa

Orpheus Musical Theatre Society of Ottawa (Orpheus Glee Club, 1906-v. 1916; Orpheus Amateur Operatic Society, v. 1916-1949; Orpheus Operatic Society of Ottawa Inc., v.1949-1994; Orpheus Musical Theatre Society Inc., 1994 à aujourd'hui). Fondée par James A.

Orpheus Musical Theatre Society of Ottawa

Orpheus Musical Theatre Society of Ottawa (Orpheus Glee Club, 1906-v. 1916; Orpheus Amateur Operatic Society, v. 1916-1949; Orpheus Operatic Society of Ottawa Inc., v.1949-1994; Orpheus Musical Theatre Society Inc., 1994 à aujourd'hui). Fondée par James A. Smith en 1906, cette société présente pendant 10 ans des concerts dans la région d'Ottawa puis se dote d'une nouvelle organisation et présente des opérettes sous le nom d'Orpheus Amateur Operatic Society. Son premier spectacle lyrique est Iolanthe, monté au théâtre Russell en 1917. Par la suite, elle présente une opérette chaque année, dont Tom Jones et Merrie England d'Edward German, The Gondoliers et Yeomen of the Guard de Gilbert et Sullivan et The Prince of Pilsen de Gustav Luders. Après l'incendie du théâtre Russell en 1927, le groupe s'installe à l'Ottawa Little Theatre où il donne des concerts et présente des opérettes telles que H.M.S. Pinafore et The Pirates of Penzance, Le Soldat de chocolat d'Oscar Straus et Spring Maid de Heinrich Reinhardt. Subséquemment, les spectacles de la société ont lieu à l'Ottawa Technical High School of Commerce (1940-1968), à l'Ottawa High School of Commerce (1968-1995) et au théâtre Centrepointe depuis 1995.

À partir de 1944, le groupe monte deux opérettes par an. Il se constitue en société en 1949 et adopte le nom d'Orpheus Operatic Society of Ottawa, Inc. En 1955, la société se plie au changement de goût du public et se tourne vers la production de comédies musicales modernes, d'abord avec Oklahoma! de Rodgers et Hammerstein. Orpheus est la première compagnie de théâtre musical amateur qui présente ce spectacle. Elle présente par la suite Brigadoon, Guys and Dolls, Kiss Me Kate, My Fair Lady, Pajama Game, Show Boat, South Pacific et West Side Story, ainsi que les comédies musicales anglaises Canterbury Tales, Lock Up Your Daughters et Oliver.

Comédies musicales commandées à des Canadiens

Le spécial de Noël pour enfants de 1970, Beauty and the Beast, de Berthold Carrière, est le premier spectacle original d'Orpheus. En 1973, la société présente Glengarry Days, un autre spectacle original commandé par Orpheus, inspiré du livre The Man From Glengarry, de Ralph Connor. Le livre et les paroles de la pièce sont de Bob Gardiner et la musique de Berthold Carrière.

Directeurs et administration

Elle a notamment pour directeurs musicaux Normand « Duke » McGuirl, Berthold Carrière, Joseph Drummond Hudson et Derek Stannard. Les directeurs dramatiques sont, entre autres, Bill Glenn et Joseph Shaver.

La société tire ses revenus de la vente des billets, des cotisations de ses membres et des dons recueillis localement, auxquels viennent s'ajouter pendant les années 1970 des subventions du Conseil des arts de l'Ontario et de Theatre Ontario pour l'agrandissement de son immeuble sur l'avenue Fairmont. Cet édifice, « Orpheus House », est le centre des opérations de la société, permettant à Orpheus de répéter, de construire des décors, de peindre des toiles de fond et de créer ses propres costumes au même endroit.

Ère moderne

En 1974, la société commence à produire trois spectacles par année et à offrir une série de spectacles sur abonnement à ses mécènes. En 1988, elle parraine un concours de composition pour une comédie musicale canadienne originale offrant 6000 $ en prix et la possibilité de voir l'œuvre gagnante montée. Le concours est remporté par William J. Davison et David Burger pour leur Jane, basé sur le roman Jane Eyre de Charlotte Brontë, mais la comédie musicale n'est pas produite.

En novembre 1995, la société s'installe au théâtre Centrepointe. La société produit son premier spectacle donné à cet endroit, Brigadoon. C'est un des spectacles qui remportent le plus de succès, il a été présenté auparavant par Orpheus à la Ottawa Technical High School et à la Adult High School (High Scool of Commerce).

Maintenant nommée la Orpheus Musical Theatre Society, l'organisation célèbre son 100e anniversaire lors de la saison 2006-2007. La société est la compagnie de comédie musicale à avoir duré le plus longtemps en Amérique du Nord.