Papineau-Couture, (née Baudouin), Isabelle

Isabelle Papineau-Couture. Pigiste, auteure (Montréal, 6 juillet 1918 - 22 octobre 1987). B.A. (Montréal) 1938. Elle épousa Jean Papineau-Couture en 1944. De 1953 à 1968, elle fut en charge de la gestion des ventes et des demandes de dons à la Société de musique canadienne.
Isabelle Papineau-Couture. Pigiste, auteure (Montréal, 6 juillet 1918 - 22 octobre 1987). B.A. (Montréal) 1938. Elle épousa Jean Papineau-Couture en 1944. De 1953 à 1968, elle fut en charge de la gestion des ventes et des demandes de dons à la Société de musique canadienne.

Papineau-Couture, (née Baudouin), Isabelle

Isabelle Papineau-Couture. Pigiste, auteure (Montréal, 6 juillet 1918 - 22 octobre 1987). B.A. (Montréal) 1938. Elle épousa Jean Papineau-Couture en 1944. De 1953 à 1968, elle fut en charge de la gestion des ventes et des demandes de dons à la Société de musique canadienne. Elle travailla dans les années 1970 au classement et à la compilation des archives de l'OSM. Elle est l'auteure de plusieurs poèmes inédits, dont Nuit polaire mis en musique par son mari en 1986. Elle collabora à l' EMC. Ses documents personnels ont été déposés à la BN du Q.

Son oncle Charles Baudouin, compositeur (Farnham, Québec, novembre 1877 - Montréal, février 1961), étudia avec Arthur Letondal. À Paris, où il resta 25 ans, il fut l'élève d'André Gédalge et de Vincent d'Indy. Outre quelques pièces pour piano, il composa des mélodies sur des textes de poètes canadiens (Albert Lozeau, Émile Nelligan) et français dont cinq furent publiées chez Hérelle à Paris, et quatre enregistrées par la soprano Liette Turner et le baryton Erik Oland avec Réjean Coallier au piano (1989, SNE 557-CD). Elles furent aussi chantées par Rodolphe Plamondon, Joseph Saucier, Renée Maheu et d'autres.

Voir aussi François Papineau-Couture, son fils.