Pavloska, Irene

Irene Pavloska (née Lévi). Mezzo-soprano (Saint-Jean, Québec, 17 février 1889 - Chicago, 12 février 1962). Élevée à Montréal où ses parents s'étaient fixés alors qu'elle avait trois ans, elle entreprit à six ans l'étude du piano.

Pavloska, Irene

Irene Pavloska (née Lévi). Mezzo-soprano (Saint-Jean, Québec, 17 février 1889 - Chicago, 12 février 1962). Élevée à Montréal où ses parents s'étaient fixés alors qu'elle avait trois ans, elle entreprit à six ans l'étude du piano. Elle étudia ensuite 18 mois le chant à Francfort avec Clara Folin, alors qu'elle était pensionnaire dans cette ville. Sous le nom d'Olga Pawloska, elle chanta en 1911-12 plusieurs rôles secondaires avec la Compagnie d'opéra de Montréal. Après d'autres études à Paris avec Edmond Duvernoy, elle fit une saison à New York (1914-15) et chanta en tournée le rôle de Juliska Fekete dans l'opérette Sari de Kalman. En 1914, elle reprit le prénom d'Irene et adopta pour son nom l'orthographe de Pavloska. Le 19 novembre 1915, elle fit ses débuts au Chicago Opera dans le rôle de Musetta aux côtés de Melba (Mimi). Elle demeura associée à cette compagnie jusqu'à sa retraite en 1934, chantant quelque 60 rôles en quatre langues, dont la princesse Clarice lors de la création mondiale de L'Amour des trois oranges de Prokofiev (1921, en version française) sous la direction du compositeur. Tout en se révélant une délicieuse interprète des rôles travestis comme Siebel dans Faust, Stéphano dans Roméo et Juliette, Haensel dans Haensel et Gretel et Orlovsky dans Die Fledermaus, Pavloska s'identifia davantage à Musetta, un rôle auquel son mezzo magnifiquement développé et sa personnalité primesautière convenaient à merveille. Elle chanta également Suzuki dans Madama Butterfly, Mallika dans Lakmé, Charlotte dans Werther, les rôles de mezzo de L'Or du Rhin et La Walkyrie et, plusieurs fois, le rôle titre de Carmen. Elle se produisit aussi à l'opérette au Canada et aux États-Unis (Rose Marie, Les Cloches de Corneville et divers oeuvres de Gilbert et Sullivan). Elle chanta fréquemment en récital et avec orchestre, notamment avec l'OS de Minneapolis (saison 1921-22). Durant les années 1930, elle fit partie du comité des auditions du Metropolitan Opera. Vers 1921, elle enregistra six disques chez Brunswick (dont la « Valse de Musetta »). Compositrice à ses heures, elle écrivit la chanson « In My Dream » (Forster 1926). Pavloska fut inhumée à Montréal et légua sa bibliothèque à l'Université McGill. Une de ses soeurs, Blanche Lévi, étudia le violon avec Alfred De Sève.


Lecture supplémentaire

  • Moore, Edward C. Forty Years of Opera in Chicago (New York 1930)

    Davis, Ronald. Opera in Chicago (New York 1966)

    Roll Back the Years