Percy Faith

​Percy Faith, chef d’orchestre, arrangeur, compositeur, pianiste (né à Toronto, en Ontario le 7 avril 1908; décédé le 9 février 1976 à Los Angeles, en Californie).

Percy Faith, chef d’orchestre, arrangeur, compositeur, pianiste (né à Toronto, en Ontario le 7 avril 1908; décédé le 9 février 1976 à Los Angeles, en Californie). Connu pour la richesse et l’élégance de son style pop-instrumental et pour ses arrangements pour cordes mélodieux et cadencés, Percy Faith a été, durant les années 1950 et 1960, l’un des compositeurs de musique de détente les plus en vue. Il doit probablement la plus grande part de sa célébrité à sa version de Theme from A Summer Place de 1960 qui a trôné neuf semaines au sommet du palmarès des 100 titres les plus populaires du magazine Billboard et a remporté le Grammy Award de l’enregistrement de l’année en 1961. Il a travaillé comme chef-arrangeur à la CBC avant de partir aux États-Unis dans le cadre d’une collaboration avec la radio NBC puis avec la maison de disques Columbia Records pour laquelle il a composé des musiques de film, publié ses propres albums et arrangé des morceaux pour des vedettes comme Johnny Mathis, Doris Day et Tony Bennett.

Formation

Percy Faith commence à jouer du violon à sept ans et du piano à dix ans. De 1920 à 1927, il accompagne sur scène la projection de films muets dans des cinémas de Toronto. Il étudie à la Canadian Academy, puis, à 14 ans, auprès de Frank Welsman au Toronto Conservatory of Music devenu le Conservatoire royal de musique. Il fait ses débuts au Massey Hall en 1923 dans la Fantaisie hongroise de Franz Liszt à l’occasion d’un concert annuel du conservatoire.

Carrière au Canada

Après un accident survenu alors qu’il a 18 ans au cours duquel il se brûle gravement les mains, Percy Faith met fin à sa carrière de pianiste concertiste et se tourne vers la composition et les arrangements. Il étudie la composition avec Louis Waizman et commence sa carrière d’arrangeur dans le cadre des orchestres d’hôtel de Luigi Romanelli et Rex Battle. De 1929 à 1934, il écrit des arrangements pour l’orchestre de la radio CKNC de Geoffrey Waddington.

La propre carrière de Percy Faith à la radio commence sur CKCL où il intervient comme chef-arrangeur, notamment en 1927 pour l’émission Simpsons’ Opera Hour. En 1928, il se produit sur CKCL avec le chanteur Joe Allabough, formant un duo connu sous le nom de Faith and Hope. Il intègre la CRBC, ancêtre de la CBC, à Toronto en 1933. Il y occupe des fonctions de chef-arrangeur, de 1935 à 1938, pour les émissions Gaiety and Romance, Mardi Gras, Cosmopolitans, Streamline et Bands across the Sea puis, de 1938 à 1940, pour Music by Faith, une émission également diffusée aux États-Unis sur MBS.

Carrière à la radio américaine

La popularité de cette émission aux États-Unis amène Percy Faith à déménager à Chicago où il devient, de 1940 à 1947, directeur musical de The Carnation Contented Hour, une émission de la radio NBC. Il se hisse rapidement au premier rang des arrangeurs de musique populaire aux États-Unis. Il travaille comme directeur musical à la CBS, de 1946 à 1949, pour l’émission The Pause That Refreshes et, de 1955 à 1957, pour The Woolworth Hour. Il occupe également des fonctions de chef-arrangeur chez Columbia Records à New York, de 1950 à 1959, et à Los Angeles, de 1960 à 1976.

Durant les années 1940, Percy Faith compose des œuvres pour piano, pour chœur et pour orchestre et remporte un prix de 1 000 $, à Chicago en 1943, pour son opérette The Gandy Dancer. Ses œuvres sont notamment publiées par Harms, Mutual Music et Presser. (Voir Catalogue of Canadian Composers pour ses œuvres composées avant 1950.)

Carrière chez Columbia Records

Percy Faith devient directeur musical chez Columbia Records en 1950. Ses collaborations dans le domaine de la chanson populaire lui valent de grands succès et il s’occupe, pour Columbia Records, des arrangements de nombreux chanteurs connus, notamment Johnny Mathis, Doris Day, Rosemary Clooney et Burl Ives. Il adapte, en collaboration avec Carl Sigman, une chanson folklorique française pour le simple My Heart Cries For You de 1950 de Guy Mitchell qui constitue une révélation et remporte un immense succès. Il arrange également plusieurs titres à succès de Tony Bennett, notamment Because of You et Cold, Cold Heart, en 1951, et Rags to Riches, en 1953.

À la tête de son propre orchestre et de son propre chœur, Percy Faith enregistre les célèbres morceaux Delicado, en 1952, et Song from Moulin Rouge en 1953; il décroche un Grammy Award avec Theme from A Summer Place, en 1960, et Love Theme from Romeo and Juliet,en 1969. Il compose également le thème musical de la série télévisée The Virginian diffusée sur NBC de 1962 à 1967 et les musiques de plusieurs films, notamment Tammy Tell Me True en 1961, I'd Rather Be Rich en 1964, The Love Goddesses également en 1964, The Third Day en 1965, The Oscar en 1966 et Love Me or Leave Me en 1955, cette dernière partition ayant été coécrite avec George Stoll et sélectionnée aux Oscars en 1956.

Au début des années 1970, Percy Faith enregistre des versions de détente de plusieurs grands succès populaires, prêtant son style caractéristique fait d’arrangements pour cordes mélodieux et cadencés à des morceaux comme Leaving on a Jet Plane en 1970, Lucy in the Sky with Diamonds, également en 1970, et Black Magic Woman en 1971. Il sort également, en 1975, une version disco de son plus grand succès sous le titre Summer Place ‘76.

Héritage

Percy Faith retourne souvent au Canada. Durant la Seconde Guerre mondiale, il y dirige des émissions promouvant les emprunts de la Victoire; ultérieurement, il dirige également des concerts et des émissions télévisées spéciales sur CBC. En 1974, il crée le prix Percy Faith pour les étudiants en musique de l’Université de Toronto ainsi que d’autres prix similaires à l’Université de Jérusalem et à la University of Southern California.

Parmi les 45 albums qu’il a enregistrés, on trouve de nombreuses musiques de films, ses interprétations de comédies musicales de Broadway et trois disques d’or : Viva en 1957, Bouquet en 1959 et Themes for Young Lovers en 1963. Plus de 29 000 pages des compositions et des arrangements de Percy Faith ont été déposées à la Brigham Young University à Provo aux États-Unis (Utah).

Une version de cet article est parue initialement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.

Distinctions

Enregistrement de l’année (Theme from A Summer Place), Grammy Awards (1961)

Meilleur spectacle contemporain – Œuvre chorale (Love Theme from Romeo and Juliet), Grammy Awards (1970)


Liens externes