Powell, William Dummer

William Dummer Powell, juge en chef du Haut-Canada (Boston, Mass., 1755 -- Toronto, 6 sept. 1834). Powell déménage en Angleterre avec sa famille en 1776.

Powell, William Dummer

William Dummer Powell, juge en chef du Haut-Canada (Boston, Mass., 1755 -- Toronto, 6 sept. 1834). Powell déménage en Angleterre avec sa famille en 1776. Il retourne à Boston seulement après la GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE pour essayer, mais sans succès, de se faire restituer les biens confisqués de son père. Après avoir été admis au barreau d'Angleterre, il déménage à Montréal en 1779 pour pratiquer le droit. Porte-parole du mécontentement des Loyalistes à l'égard de l'ACTE DE QUÉBEC, il exerce en vain des pressions afin d'obtenir une assemblée élue et rédige également le rapport qui incite Guy CARLETON, le baron Dorchester, à former quatre nouveaux districts administratifs dans ce qui sera bientôt le Haut-Canada. En 1789, il est le premier juge nommé à la Cour des plaids communs du district d'Hesse, dont le siège se trouve à Détroit. En 1794, il devient juge à la Cour du Banc du Roi du Haut-Canada, puis membre du Conseil exécutif en 1807. Avocat compétent et administrateur consciencieux, il obtient les postes de président du Conseil législatif et de juge en chef en 1816. Il est le premier résident permanent de la province à obtenir cette charge. Le procès de Robert GOURLAY est sa cause la plus controversée. Il prend sa retraite en 1825.