Purvis, Arthur Blaikie

Arthur Blaikie Purvis, industriel (Londres, Angleterre, 31 mars 1890 -- Prestwick, Écosse, 14 août 1941). À l'âge de 20 ans, Purvis entre à la Nobel's Explosives Co. de Glasgow, qui joint les rangs d'Imperial Chemical Industries (ICI) de Londres.

Purvis, Arthur Blaikie

Arthur Blaikie Purvis, industriel (Londres, Angleterre, 31 mars 1890 -- Prestwick, Écosse, 14 août 1941). À l'âge de 20 ans, Purvis entre à la Nobel's Explosives Co. de Glasgow, qui joint les rangs d'Imperial Chemical Industries (ICI) de Londres. C'est en tant qu'employé d'ICI que Purvis est envoyé au Canada comme président et directeur de l'exploitation de Canadian Industries Ltd., une des entreprises canadiennes les plus avancées au plan de la technologie. Cet employeur d'esprit libéral largement ouvert aux questions économiques et sociales est nommé président de la Commission nationale de l'emploi du Canada (1936-1938) par le premier ministre Mackenzie King; les deux s'affrontent cependant au sujet de la recommandation de la commission voulant que le gouvernement fédéral assume l'entière responsabilité matérielle et financière de l'aide aux chômeurs. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le gouvernement britannique (et non pas le canadien) place Purvis à la tête de la Commission britannique des approvisionnements responsable des achats britanniques en Amérique du Nord. Purvis se réconcilie avec Mackenzie King, mais se querelle régulièrement avec lord Beaverbrook (Max Aitken), le ministre britannique de la Production aéronautique. Purvis meurt dans un accident d'avion.