Quality Records Ltd.

Quality Records Ltd. Compagnie canadienne indépendante, productrice de disques et bandes magnétiques, active à Toronto de 1950 à 1985, d'abord sous la direction de George Keane (vice-prés. et gérant général) puis sous celle de George Struth (prés., 1975-85).

Quality Records Ltd.

Quality Records Ltd. Compagnie canadienne indépendante, productrice de disques et bandes magnétiques, active à Toronto de 1950 à 1985, d'abord sous la direction de George Keane (vice-prés. et gérant général) puis sous celle de George Struth (prés., 1975-85). Elle pressa et distribua diverses étiquettes américaines au Canada et s'associa (jusqu'en 1973) à la maison MGM des États-Unis. Elle représenta, entre autres, les étiquettes Buddah, Groove Merchant, Kama Sutra et Mercury. Elle fut la première compagnie au Canada à fabriquer des rubans magnétiques pour cassette et à huit pistes. Elle distribua aussi des produits canadiens tels que ses propres étiquettes Quality, Birchmount et Celebration, et les étiquettes indépendantes Broadland, Kanata, MWC (Music World Creations) et Reo. La compagnie posséda des bureaux à New York durant une brève période au milieu des années 1970. Parmi les artistes canadiens qui enregistrèrent pour Quality figurent les Young Canada Singers (interprètes de la version à succès de « CA-NA-DA »), les Beaumarks (en 1960 leur pièce « Clap Your Hands » fut l'un des premier succès rock canadiens aux É.-U.), Andy DeJarlis, les premiers Guess Who, Albert Hall, Harmonium, les Haunted, les King Beezz, Jury, Ron Metcalfe, Skip Prokop, Hank Smith et Sweet Blindness, tous dans le domaine pop. Lorsque Quality Records cessa ses activités en 1985, R-Tek Corp. de Winnipeg fit l'acquisition de sa division des produits spéciaux. Parmi ses innombrables activités non musicales, Quality Special Products (une division de Dino Music Ltd.) a mis sur le marché des recueils d'enregistrements d'artistes pop canadiens (dont Carroll Baker et la Spitfire Band) et internationaux pour la vente par télévision. L'étiquette Quality reprit vie en vue de nouveaux enregistrements avec la sortie, en 1991, d'un micr. de Dan Hill.