Raoul Sosa

Raoul (Raùl) Sosa. Pianiste, chef d'orchestre, compositeur, professeur (Buenos Aires, 27 juillet 1939, naturalisé Canadien en 1973). Diplôme (Conservatoire de Buenos Aires) 1957.

Raoul Sosa

Raoul (Raùl) Sosa. Pianiste, chef d'orchestre, compositeur, professeur (Buenos Aires, 27 juillet 1939, naturalisé Canadien en 1973). Diplôme (Conservatoire de Buenos Aires) 1957. Ayant étudié le piano au Conservatoire de Buenos Aires (1951-1957) avec Rafael Gonzalez et Lita Spena, qui lui enseigne aussi les matières théoriques, il fait ses débuts au Teatro Colón (1959) et prend part à de nombreux concerts de musique de chambre. Finaliste au Concours international Van Cliburn, aux États-Unis (1962), il complète sa formation de 1963 à 1967 avec Magda Tagliafero à Paris et à Salzbourg comme boursier du gouvernement français. Il travaille plus tard en Italie avec Stanislav Neuhaus. Il joue à Paris, salle Chopin-Pleyel (1965) et fait ses débuts à Londres au Wigmore Hall (1967). Il remporte le premier prix au Concours international Jean-Hubert Biermans (1964) et il se classe parmi les lauréats du Concours international Magda-Tagliafero (1966), du Concours Maria-Canals (1966) et du Concours Saint-Jacques-de-Compostelle (1967). Il est aussi finaliste au Concours musical international de Montréal pour piano(1968) et il mérite le second prix au Concours Olivier-Messiaen à Royan (1970).

Il commence à enseigner au Conservatoire de musique du Québec à Montréal en 1967 et effectue la même année une tournée de récitals pour les Jeunesses musicales de Belgique. Il joue au Ladies' Morning Musical Club de Montréal en 1971 et est en tournée dans l'Ouest canadien et au Québec pour les Jeunesses musicales du Canada de 1973 à 1974. Son récital à la salle Claude-Champagne de Montréal, le 18 mars 1977, soulève l'enthousiasme de la critique, qui qualifie le pianiste de « musicien tout à fait exceptionnel »(Claude Gingras, La Presse) et d'« artiste de premier rang »(Gilles Potvin, Le Devoir). Sosa effectue un autre récital à la Place des arts en février 1978.

Il joue occasionnellement avec l'ensemble de la Société de musique contemporaine du Québec (Chamber Concertode Berg, 1972) et il se produit comme soliste avec l'Orchestre symphonique de Québec, l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM), l'Orchestre symphonique de Toronto et l'Orchestre Lamoureux de Paris dans des concertos de Brahms, Prokofiev et Tchaïkovsky. Il se fait entendre à la radio et à la télévision de la SRC (« Les Grands Concerts », « Les Beaux Dimanches ») et un enregistrement dans la série « Récital » lui vaut le prix du Conseil canadien de la musique pour la meilleure émission radiophonique d'un soliste canadien en 1978. Il se produit aussi en récital dans de grands centres, dont Paris, Londres, Madrid et Washington, D.C.

En 1980, suite à une blessure à la main droite, Sosa oriente sa carrière de pianiste vers l'interprétation d'œuvres pour la main gauche. Après des études avec Sergiu Celibidache, il fonde l'Orchestre symphonique de Saint-Léonard (Montréal) en 1986 et le dirige jusqu'en 1989. En 1990 et 1991, il effectue des tournées en Chine et au Japon en tant que pianiste, chef d'orchestre et professeur. Sosa enseigne également au Centre d'arts Orford de 1970 à 1973 et il est juge au Concours radiophonique de la Société Radio-Canada en 1977 puis au Concours de l'Orchestre symphonique de Montréal en 1987 en plus d'être examinateur pour divers établissements d'enseignement musical accrédité. Il compose des œuvres pour piano, dont trois sonates pour la main gauche, un quatuor à cordes et une pièce pour alto et percussion. Son enregistrement de pièces pour piano de Schubert (Select label, 1977, CC-15.127) contient la Wanderer-Phantasie op. 15, la Sonate en la mineur op. 143, l'Impromptu en la bémol op. 90 no 4 et quatre Ländler. Voir aussi la discographie de Bruno Laplante (RCI 393).

Raoul Sosa est compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Il est nommé officier de l'Ordre du Canada en 2009.

Bibliographie

Eric MCLEAN, « Raoul Sosa », Montreal Star (4 févr. 1978).

-, « St. Léonard joins orchestra parade », The Gazette(Montréal, 5 déc. 1987).

Marie LAURIER, « Le Pianiste Raoul Sosa rentre de tournée en Chine », Le Devoir (Montréal, 3 déc. 1990).


Lecture supplémentaire

  • McLean, Eric. "Raoul Sosa," Montreal Star, 4 Feb 1978

    - "St. Léonard joins orchestra parade," Montreal Gazette, 5 Dec 1987

    Laurier, Marie. "Le Pianiste Raoul Sosa rentre de tournée en Chine," Montreal Le Devoir, 3 Dec 1990