Red Deer

Cette ville est d'abord un centre de services et de distribution agricoles, activités que favorise son emplacement privilégié entre Calgary et Edmonton, en plein centre d'un district de polyculture très fertile.

Red Deer, ville de l'Alb.; pop. pop 82 772 (recens. 2006), 67 829 (recens. 2001); const. en 1913. Red Deer est située le long de la RIVIÈRE RED DEER, à 150 km au sud d'Edmonton. Les Cris disaient « rivière aux élans », mais les colons écossais ont sans doute confondu l'élan et le cerf rouge (red deer) de leur pays natal. Le premier établissement, qui remonte à 1882, était situé à la jonction de l'ancienne piste Calgary-Edmonton et de la rivière Red Deer. En 1885, au cours de la RÉBELLION DU NORD-OUEST, la milice canadienne y construit le fort Normandeau, qui servira de poste à la Police montée du Nord-Ouest. jusqu'en 1893. En 1891, la communauté déménage à 7 km en aval, le long de la nouvelle voie ferrée Calgary-Edmonton Railway (qui fait maintenant partie du réseau ferroviaire du Canadien Pacifique). Au début du siècle, l'installation massive de colons dans la région gonfle rapidement la population de Red Deer.

Cette ville est d'abord un centre de services et de distribution agricoles, activités que favorise son emplacement privilégié entre Calgary et Edmonton, en plein centre d'un district de polyculture très fertile. En 1907, elle devient une importante localité de limite divisionnaire du CPR et, en 1911, les chemins de fer Alberta Central et Canadian Northern font leur entrée dans la ville. L'établissement provincial de soins aux personnes handicapées mentales, qui s'appelle aujourd'hui le centre Michener, est fondé en 1922 et aura des répercussions importantes sur la collectivité. Après la Deuxième Guerre mondiale, Red Deer connaît un boom de longue durée en raison de la découverte de gisements de pétrole et de gaz naturel dans la région. À la fin des années 50, elle est sans doute la ville à la croissance la plus rapide du Canada. L'industrie des services pétroliers devient alors un secteur de plus en plus important de son économie. Après un ralentissement de la croissance au début des années 70, la construction d'entreprises pétrochimiques d'envergure mondiale à Joffre et à Prentiss, deux localités situées à l'est de Red Deer, relance l'expansion économique de celle-ci.

Red Deer est une ville moderne dotée d'excellentes installations récréatives et culturelles, d'un collège, d'un grand centre hospitalier régional et de vastes infrastructures capables d'accueillir des congrès et des expositions. Elle est également située au coeur du secteur des parcs du centre de l'Alberta. On compte parmi les points d'intérêt l'ÉGLISE ST. MARY (1968), le Red Deer and District Museum et le Red Deer and District Archives (1978), le centre d'interprétation du fort Normandeau (1985), centre d'interprétation forestière Kerry Wood (1986) et l'Alberta Sports Hall of Fame (1996).


Lecture supplémentaire

  • G.C. Parker, Proud Beginnings: A Pictorial History of Red Deer (1981); K. Wood, A Corner of Canada (1966).

Liens externes