Reyner, Horace

Horace (Waters) Reyner. Organiste, chef de choeur (Angleterre, 23 octobre 1866 - Montréal, 31 août 1912). Il étudia avec Alfred Broughton, à qui il succéda en 1883 comme organiste à la Saint Mark's Parish Church de Leeds. Arrivé au Canada en 1887, il fut attaché à des églises à Kingston, Ont.
Horace (Waters) Reyner. Organiste, chef de choeur (Angleterre, 23 octobre 1866 - Montréal, 31 août 1912). Il étudia avec Alfred Broughton, à qui il succéda en 1883 comme organiste à la Saint Mark's Parish Church de Leeds. Arrivé au Canada en 1887, il fut attaché à des églises à Kingston, Ont.


Reyner, Horace

Horace (Waters) Reyner. Organiste, chef de choeur (Angleterre, 23 octobre 1866 - Montréal, 31 août 1912). Il étudia avec Alfred Broughton, à qui il succéda en 1883 comme organiste à la Saint Mark's Parish Church de Leeds. Arrivé au Canada en 1887, il fut attaché à des églises à Kingston, Ont., puis à Montréal. Il enseigna (1896-99) au Collège de musique Dominion et (1904-05) au McGill Cons. (Université McGill). Il fonda et dirigea le Motet Choir de 50 voix (1897-1901) et la Montreal Oratorio Society (1902-08). Il fut aussi le dir. de la Montreal Orchestral Assn (1895-97) et de la Handel and Haydn Society (1896-97). Reyner dirigea les premières canadiennes de plusieurs oeuvres, notamment The Dream of Gerontius d'Elgar en 1906. La même année, il devint o. m. c. de la Chief Methodist Episcopal Church à Duluth, Minn., et fut par la suite invité à diriger l'OS de Saint Paul lors de festivals (1911). Reyner composa le chant sacré « I heard the Voice of Jesus Say » (Suckling 1893), la chanson à parties « Close His Eyes » (Anglo-Canadian 1895) et The May Bell March pour piano (Featherstone Piano Co. v. 1899).


Lecture supplémentaire

  • Musical Red Book

//