Lenssens, Ria

(Maria Francisca Theresia) Ria Lenssens. Soprano, professeure, directrice de chorale (Anvers, 2 juin 1903, naturalisée canadienne 1954). Premier prix chant (Cons. royal de Bruxelles) 1924. Elle enseigna le chant et le solfège au Cons.

Lenssens, Ria

(Maria Francisca Theresia) Ria Lenssens. Soprano, professeure, directrice de chorale (Anvers, 2 juin 1903, naturalisée canadienne 1954). Premier prix chant (Cons. royal de Bruxelles) 1924. Elle enseigna le chant et le solfège au Cons. royal (1931-48), où elle avait étudié, ainsi qu'à l'École de musique de Saint-Josse-Schaerbeek. Parallèlement, elle donna des récitals et des concerts avec orchestre, notamment à la Société philharmonique de Bruxelles, et se produisit à la radio à travers l'Europe, créant plusieurs oeuvres de compositeurs belges. Elle se fixa à Montréal en 1948 et devint professeur au CMM (1948-71), au CMQ (1948-57), à l'Université McGill (1948-67), à l'École normale de musique (1954-60), dont elle dirigea aussi l'Ensemble vocal, et à l'Université de Montréal (1955-67). Elle fut dir. de la chorale au couvent Villa-Maria (1955-63). Parmi ses élèves, on remarque Gaston Germain, Gabrielle Lavigne et Jacqueline Martel. Ria Lenssens enregistra 16 mélodies françaises et flamandes chez Columbia. En 1943, elle tint le rôle de la Vierge dans le premier enregistrement de Jeanne d'Arc au bûcher de Honegger (Gramophone G-W 1546-54, repiqué sur micr. HMV FALP 213-214) avec l'Orchestre national de Belgique dirigé par Louis de Vocht, la chorale Coecilia d'Anvers et le choeur d'enfants de l'Institut Notre-Dame de Cureghem. L'Institut national de radiodiffusion (auj. Radio-Télévision belge) grava pour Columbia Le Miroir de Jésus de Caplet, lors d'un concert dirigé par Léon Jongen auquel elle participait (1946). Elle a donné plusieurs conférences, entre autres devant l'Assn Belgique-Canada, et a fait partie de nombreux jurys en Belgique et au Canada.