Richer, Lyse

Lyse Richer. Professeure, administratrice (Montréal, 11 septembre 1939). B.A. (Montréal) 1958, B.Mus. (ibid.) 1960, M.Mus. piano (École Vincent-d'Indy) 1961, L.Mus. (Montréal) 1969.

Richer, Lyse

Lyse Richer. Professeure, administratrice (Montréal, 11 septembre 1939). B.A. (Montréal) 1958, B.Mus. (ibid.) 1960, M.Mus. piano (École Vincent-d'Indy) 1961, L.Mus. (Montréal) 1969. Elle étudia à l'École Vincent-d'Indy (1951-61) notamment avec Yvonne Hubert (piano) et Claude Champagne (composition), puis à l'Université de Montréal (1965-70) avec Serge Garant (composition) et Maryvonne Kendergi (musicologie). Elle fut boursière du Ladies' Morning Musical Club (1958) puis lauréate des Matinées symphoniques de l'OSM (1958) et du Festival de musique d'Ottawa (1959). Prof. de piano affiliée à l'École Vincent-d'Indy (1956-63), elle enseigna aussi à l'Université de Montréal (1966-76) où elle fut également responsable des études supérieures en musicologie, section histoire de la musique canadienne. Elle fut boursière du gouvernement du Québec (1968-71) et du CAC (1974-75). En 1971, elle fit l'inventaire de la collection Wilfrid Pelletier en vue de son acquisition par la BN du Q, et devint dir.-administratrice de MUSCADET, plus tard MUSCADØC (traitement électronique de la documentation concernant la musique au Canada) dont elle parle dans Les Cahiers canadiens de musique (printemps-été 1974), projet qui fut interrompu en 1975. De 1978 à 1982, elle fut recherchiste, journaliste et réalisatrice de séries d'émissions de radio et de télévision à la SRC. Elle devint dir. générale (1980-82) du Groupe Nouvelle-Aire et fut chargée de la programmation de l'édition 1982 du Festival d'été de Québec. Au Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal, elle assura la direction générale et fut secr. du conseil d'administration (1982-86), puis conseillère spéciale (1988-89). De 1986 à 1988, elle fut dir. générale des arts et de la planification des politiques au Secteur des affaires culturelles du ministère des Communications du Canada. En 1989, elle s'associa à Jeannette Laquerre et mit sur pied Les Productions Tintam'Art Inc., entreprise axée sur la gestion de projets, la planification et le développement d'entreprises culturelles ainsi que la direction de production de spectacles.

Outre des conférences et communications à divers congrès, Lyse Richer est l'auteure d'articles sur des compositeurs canadiens dans Dictionary of Contemporary Music, Le Musicien éducateur (vol. V, nos 2 et 3, 1974), Compositeurs canadiens contemporains, The New Grove Dictionary et l' EMC. Depuis 1984, elle est dir. de la collection musique des Cahiers du Québec aux éditions Hurtubise HMH. Elle a signé les notices et le documentaire sonore inclus dans l'anthologie RCI consacrée à Pierre Mercure (4-ACM 35), parue sur CD en 1990. Elle fut vice-prés. du Centre de musique canadienne à Montréal (1977-79).


Lecture supplémentaire

  • Carson, Susan. 'Show business gets more leading ladies,' Montreal Gazette, 18 Jan 1985