Riverboat

Riverboat. Coffeehouse du quartier Yorkville à Toronto, qui comptait une centaine de places dans un sous-sol étroit au 134, avenue Yorkville. Le Riverboat fut ouvert par Burnie Fiedler en octobre 1964 et devint la coffeehouse la mieux connue au Canada.

Riverboat

Riverboat. Coffeehouse du quartier Yorkville à Toronto, qui comptait une centaine de places dans un sous-sol étroit au 134, avenue Yorkville. Le Riverboat fut ouvert par Burnie Fiedler en octobre 1964 et devint la coffeehouse la mieux connue au Canada. Fiedler tint le Riverboat jusqu'en 1977, époque à laquelle c'était la seule coffehouse restant à Yorkville. Il fonctionna sous le même nom, avec des directions successives, jusqu'au 25 juin 1978; il fut réouvert sous le nom de Ship of Fools d'août 1978 au milieu de l'année 1979. À la fin des années 1960, le Riverboat fut le tremplin de nombreux jeunes interprètes canadiens influencés par le folklore tels que Neil Young, Bruce Cockburn, Gordon Lightfoot, Murray McLauchlan et Joni Mitchell. Plusieurs d'entre eux furent ultérieurement présentés par Fiedler au Massey Hall. La plupart des grands chanteurs de folklore des É.-U. ont été à l'affiche du Riverboat. La légende veut que plusieurs chansons qui furent plus tard populaires, dont « Changes » (Phil Ochs) et « Clouds » (Mitchell), furent composées dans une pièce retirée à l'étage supérieur du café.

Fiedler (Berlin, 8 décembre 1938) a aussi oeuvré dans la représentation d'artistes de 1972 à 1981 avec Bernie Finfelstein, s'occupant de Ronney Abramson, Cockburn, Dan Hill, McLauchlan et d'autres. Il travailla seul par la suite, s'occupant de Hill, et de Liona Boyd et du Canadian Brass pour des durées diverses.


Lecture supplémentaire

  • Goddard, Peter. 'The Riverboat changes hands and ends a golden age,' Toronto Star, 19 Nov 1977