Robert Cram

Robert Cram. Flûtiste, professeur (Montréal, 10 mai 1948). B.Mus. (Juilliard) 1968.

Robert Cram

Robert Cram. Flûtiste, professeur (Montréal, 10 mai 1948). B.Mus. (Juilliard) 1968. Élève d'Hervé Baillargeon au Conservatoire de musique du Québec à Montréal au début des années 1960, il participa en 1963 et 1966 au camp des Jeunesses musicales du Canada au mont Orford, où il étudia notamment avec Christian Lardé. À Juilliard, ses professeurs furent Julius Baker et Samuel Baron; il y décrocha des bourses et prix divers. Membre de l'Orchestre national des jeunes du Canada en 1966, il fut lauréat du Concours national de la SRC l'année suivante.

L'interprète

Cram joua dans l'orchestre du Festival de Stratford (1967-69), souvent en soliste. Il fut artiste résident au Center for the Creative and Performing Arts de l'Université d'État de New York à Buffalo (1968-69), où il travailla et exécuta du répertoire contemporain avec un ensemble résident qu'il accompagna en tournée de la Nouvelle-Angleterre et de l'État de New York. En 1969, il devint flûte solo de l'Orchestre du Centre national des Arts (OCNA) nouvellement fondé; en 1991, il avait interprété à ce poste les solos de flûte dans quelque 75 œuvres.

Cram s'est produit maintes fois à la radio et à la télévision de la SRC. Adolescent, il a participé aux émissions « Wilfrid Pelletier rencontre » et « L'Heure du concert ». Comme récitaliste et chambriste, il a joué à l'Expo 67, au Festival of the Sound, à l'International Carnival of Sound (Londres 1972), à Music at Sharon, au Saint Lawrence Centre et à l'Université York, ainsi qu'avec la Société de musique contemporaine du Québec. Il a également été soliste avec des orchestres de la SRC, les Chamber Players de Toronto, l'Orchestre de chambre McGill, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre de chambre de la Radio polonaise, les Thirteen Strings et l'Orchestre symphonique de Toronto. Il a joué en compagnie de Kenneth Gilbert, Erica Goodman, Igor Kipnis, Anton Kuerti, Mireille Lagacé, Jean-Pierre Rampal et Jean-Paul Sévilla.

Patrick Cardy, Steven Gellman, Gary Hayes, Stanley Lunetta, Carman Moore, Yuji Takahashi, Gilles Tremblay et plusieurs compositeurs amér. ont écrit des oeuvres pour Cram. Ce dernier a enregistré la Sonate en si mineur de Bach (1967, CBC SM-71), Israfel (Trappist TRAP-9003-CD) de Larry Lake ainsi que, de Mozart, le Concerto pour flûte K. 314 et le Concerto pour flûte et harpe K. 299 avec l'OCNA (1974, CBC SM-262; Grand prix du disque du Conseil canadien de la musique). En 2003, il est l'un des solistes qui enregistrent les Concertos de Jacques Hétu (CBC SMCD 5228) pour lesquels il remporte un prix Juno en 2004.

L'enseignant et le chef d'orchestre

Cram devient professeur à l'Université d'Ottawa en 1970. Il a également enseigné à l'Université Carleton et dirigé des classes de maître au Domaine Forget et à la Saskatchewan Summer School of the Arts. Il a participé à des chroniques musicales à la radio de la SRC, principalement sur la musique nouvelle. En 1986, il devint membre fondateur du Pierrot Ensemble - un ensemble de chambre voué à la musique nouvelle, comprenant surtout des musiciens de l'OCNA - et dir. mus. d'Espace Musique. En 2001, il devient directeur artistique de A Windows on Somers, une série de disques consacrés à la musique de Harry Somers.

Récompenses

Robert Cram a été nommé Chevalier de l'Ordre des arts et des lettres par le gouvernement français en 1998. En 2009, il a été lauréat du premier prix Oskar Morawetz d'excellence, décerné par le Conseil des arts de l'Ontario, et il est nommé ambassadeur du Centre de musique canadienne.