Robert Fleming

Robert (James Berkeley) Fleming. Compositeur, pianiste, organiste, maître de chapelle, professeur (Prince Albert, Sask., 12 novembre 1921 - Ottawa, 28 novembre 1976).

Fleming, Robert
Robert Fleming fut l\u0092un des compositeurs canadiens les plus prolifiques de sa g\u00e9n\u00e9ration.

Fleming, Robert

Robert (James Berkeley) Fleming. Compositeur, pianiste, organiste, maître de chapelle, professeur (Prince Albert, Sask., 12 novembre 1921 - Ottawa, 28 novembre 1976). L.R.S.M. 1941. Sa famille se fixa à Saskatoon en 1928. Fleming étudia d'abord avec sa mère puis en Angleterre, au RCM (1937-39), avec Arthur Benjamin (piano) et Herbert Howells (composition). De retour à Saskatoon, il enseigna le piano, fit ses débuts officiels en 1940 au Darke Hall de Regina et effectua une tournée de récitals en Saskatchewan. Tout en poursuivant ses études de piano avec Lyell Gustin (1941-42), il fut organiste adj. à l'église Saint Alban the Martyr, à Saskatoon. Grâce à des bourses de la CPRS (plus tard CAPAC), il fréquenta le TCM (RCMT) en 1941 et 1945. Ses professeurs y furent notamment Healey Willan (composition), Norman Wilks (piano), Ettore Mazzoleni (direction d'orchestre), Frederick Silvester et John Weatherseed (orgue). Après avoir enseigné le piano à l'Upper Canada College (1945-46), il entra à l'ONF, oeuvrant d'abord à Ottawa et, plus tard, à Montréal comme compositeur permanent (1946-58) puis dir. mus. (1958-70). Il fut également dir. mus. de l'Ottawa Ballet Festival (1953) et o. m. c. à l'église unie Glebe (1954-56) et à l'église anglicane Saint George's à Sainte-Anne-de-Bellevue, en banlieu de Montréal (1959-70). En 1970, il revint à Ottawa comme professeur et chargé de cours à l'Université Carleton, spécialisé dans la musique du XXe siècle et celle des compositeurs canadiens. Il devint o. m. c. à l'église Saint Matthias' en 1972.

Même si ses oeuvres s'identifient aisément au XXe siècle, Fleming fait figure de modéré parmi ses contemporains. Ses compositions sont fondamentalement tonales et utilisent les techniques, formes et médias traditionnels d'une manière personnelle. George Proctor a écrit du cycle de mélodies The Confession Stone (une des oeuvres les plus populaires de Fleming) : « Son style rappelle celui des débuts de Vaughan Williams, avec ses nombreuses quintes, septièmes et neuvièmes parallèles, ses fréquents ostinatos et ses mélodies simples qui ressemblent au folklore » (Canadian Music of the Twentieth Century). Ses ballets, partitions de musique de film (plus de 250), oeuvres pour orchestre et harmonie (plus de 50), oeuvres de musique de chambre (plus de 25), pièces pour piano et orgue (plus de 40), pièces pour choeur (plus de 30), hymnes (50), noëls (30) et mélodies (plus de 50) font davantage preuve d'à-propos et de simplicité d'expression que d'audace. Il a fait au moins huit mises en musique du rituel eucharistique anglican dont une Mass of Saint Thomas (Waterloo 1974). Sa dernière composition (novembre 1976) fut une musique pour le nouveau rite canadien destinée aux fidèles de Saint Matthias'. Ses oeuvres ont été exécutées en Amérique du Nord et du Sud, en Europe (y compris en l'ex URSS), en Australie et en Nouvelle-Zélande. Des pièces séparées comme sa Sonatine pour piano (1942) de forme néoclassique, le ballet Shadow on the Prairie (1952, commandé par le Ballet royal de Winnipeg) et The Confession Stone (1966, commande à l'intention de Maureen Forrester) ont bénéficié de nombreuses exécutions. Une liste de ses partitions de film pour l'ONF (1946-64) paraît dans « Filmographie des compositeurs canadiens », index qu'il compila pour Musique et Cinéma.

Ross Pratt, Maureen Forrester et John Newmark, le Central Alumni Choir d'Ottawa et divers membres de l'OCNA présentèrent un concert commémoratif d'oeuvres de Fleming (prévu avant sa mort sous le titre « Rétrospective Fleming ») au CNA, le 11 décembre 1976. Réalisé en collaboration avec le centre d'Ottawa du CRCO et 11 organismes dont la SRC, le concert fut enregistré en vue d'une retransmission nationale. Afin de perpétuer la mémoire de Fleming, un fonds de dotation fut mis sur pied pour aider au financement du Prix Robert Fleming. Le prix, décerné annuellement à un étudiant de grand talent, diplômé en composition et issu d'une université, faculté de musique, département, école ou conservatoire reconnu au Canada, a été administré par le Conseil canadien de la musique jusqu'en 1989 puis par le CAC. Le premier récipiendaire fut André Lamarche (1979), suivi notamment de Denys Bouliane (1980), Anthony Genge (1981), Denis Dion (1983), Guy Perron (1986) et Jacques Tremblay (1991). En outre, le dépt de musique de l'Université Carleton a établi la (Robert) Fleming (Memorial) Room afin d'y déposer livres et partitions. Un second prix Robert Fleming a été institué à sa mémoire par l'Ottawa Music Festival Assn. Fleming était membre de la LCComp et du CRCO. Il conserve son statut de compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Ses documents personnels sont conservés à la Bibliothèque nationale du Canada. Voir aussi Film - Musique de.

COMPOSITIONS (Sélection)

Théâtre et film

Chapter 13, ballet : 1948; ms.

Shadow on the Prairie, ballet : 1951; ms; (Suite) RCI 129 (TSO).

Romance (arr), ballet : 1954; 2 p; ms.

Musique pour 3 spectacles de marionnettes (Wat 1970) et pour plus de 250 films pour l'ONF et autres sociétés.

Orchestre

Six Variations on a Liturgical Theme : 1946; orch cdes; ms.

Red River Country et Seabord Sketches : 1953; orch moy; mss.

Ballet Introduction : 1960; grand orch; ms; Col MS-6763 (Susskind).

Concerto 64 : 1964; p, orch; ms.

« You Name It » Suite : 1964; orch cdes; GVT 1965.

Concerto : 1966; tuba, orch; ms.

Prairie Sailor, cantate folklorique (Kines) : 1970; v, orch; ms.

Hexad : 1972; orch moy; ms.

Our Mind Was the Singer, cycle de mélodies (Finch) : 1972; bar, orch; ms.

Of a Timeless Land (M. Fleming) : 1974; contralto, orch; ms.

5 Suites pour orch (1942-63) et une dizaine d'oeuvres pour harm (1964-74), toutes mss.

Musique de chambre

The Wealden Trio« Song of the Women » (Hardy) : 1940; SSA quat cdes; ms.

A Musician in the Family : 1952; trb, p; ms.

A Two Piece Suite : 1958; 2 cl, cl b; Leeds 1970; Dom S-69004 (Galper).

Colours of the Rainbow et Maritime Suite : 1962; quat bs, quat cdes, hp; mss.

« Go for Baroque » : 1963; fl, ht, clavn; ms.

Three Dialogues for Flute or Oboe Solo : 1964; fl (ht). p (clavn); Leeds 1981; CBC SM-268 (Berman).

Three Miniatures : 1962; quin cuivres; Ber 1962

Quintette de cuivres : 1965; Ber 1965.

Quatuor à cordes : 1969; ms.

Almost Waltz : 1970; fl, p; Jay 1971; Dom S-69005 (Aitken).

Divertimento : 1970; org, 2 ht, 2 vn, al, vc, cb; ms; CBC SM-292 (G. Wheeler).

Explorations : 1970; acc; Wat 1970.

Threo : 1972; sax sop, p; ms.

Piano

Plus de 40 oeuvres incluant Sonatine (1941, OUP 1943, GVT 1974), Five Modernistics (1946, FH 1955) et Study no 4 (1960, FH 1966); oeuvres pédagogiques publiées chez GVT (1967), Wat (1968) et FH (1970) dont 4 enregistrées en 1970 sur Dom S-69001 (Mould).

Aussi pièces pour orgue (mss).

Voix

Mélodies enregistrées

Coulter Songs : 1946-54; ms; RCI 248 (Boyden).

The Confession Stone : 1966; Leeds 1968; RCI 246 et CBC Expo-4 (Forrester).

Folk Songs from Prince Edward Island : 1973; ms; CBC SM-259 (Bell).

Folk Lullabies (traditionnel) : v moy, p; Leeds 1975; CBC SM-144 (Forrester).

Mélodies sur des textes de Paul Hiebert (1952-53) et Robert Finch (1972), toutes mss.

Oeuvres chorales publiées chez OUP, Wat, Leeds, Leslie, Western et GVT.

Autres compositions et partitions de film énumérées dans Compositeurs canadiens contemporains et Musique et Cinéma.


Lecture supplémentaire

  • 'Robert Fleming,' Composers of the Americas, vol 12 (1966)

    'The composer who commutes..'. CanComp, 39, Apr 1969

    'A film composer's life takes new directions,' CanComp, 72, Sep 1972

    Thistle, Lauretta. 'Robert Fleming: a tribute to one of Canada's best-loved composers,' CanComp, 118, Feb 1977

    Godsalve, William. 'The aesthetic functionality of film music based on the cooperation and counteraction of tensities, illustrated in the film music of Robert Fleming,' MA thesis, University of Saskatchewan 1981

    Fraser, John. 'Carol blends old hope, new land,' Toronto Globe and Mail, 25 Dec 1982

    Keitges, Christine DeWit. 'The solo vocal music of Robert Fleming (1921-1976),' DMA thesis, Arizona State U.1988

    Jean, Stéphane. The Robert Fleming Fonds: Numerical List (Ottawa, 1998)