Rococo Records

Rococo Records. Étiquette de micr. réservée à des repiquages de 78t. et cylindres devenus rares. Elle fut lancée au milieu des années 1950 par Ross, Court & Co.

Rococo Records

Rococo Records. Étiquette de micr. réservée à des repiquages de 78t. et cylindres devenus rares. Elle fut lancée au milieu des années 1950 par Ross, Court & Co., une société fondée en 1951 à Toronto par André Ross, Leonard et Peter Court pour effectuer la vente au détail de gravures historiques et d'enregistrements européens. En 1972, Court déménagea en Angleterre où il ouvrit un commerce - The Old Record - à Twickenham. Ross assuma seul la direction de l'étiquette Rococo, et déménagea par la suite à Coral Gables, Fl., tout en conservant des stocks au Canada et en assurant de Toronto la mise en marché des disques Rococo, laquelle se poursuivait toujours en 1991. Le premier disque Rococo (R-1, un micr. de 25 cm lancé en avril 1955) regroupait les chanteurs sir Charles Santley, Francesco Marconi, Selma Kurz, Emilie Herzog, Félia Litvinne et Feodor Chaliapine (un enregistrement rare de 1901). En 1977, quelque 400 micr. de musique vocale et instrumentale étaient déjà parus. Emma Albani, Thérèse Deniset, Pauline Donalda, Louise Edvina, Jeanne Gordon et Edward Johnson sont parmi les artistes canadiens figurant au catalogue. Rococo distribue également les disques Cantilena, une étiquette de même catégorie lancée en 1966 par John Stratton. Quelques micr. de spectacles de vaudeville et de music-hall sont parus sous étiquette Rococo.


Lecture supplémentaire

  • Vinci, Ernesto. 'Rococo Records,' CMJ, vol 2, Summer 1958

    Schulman, Michael. 'CBC releases historic recordings,' Sound, vol 4, Feb 1973