Pack, Rowland

Rowland (Sterling) Pack. Violoncelliste, organiste, chef de choeur (London, Ont., 15 juillet 1927 - Toronto, 3 janvier 1964). Très jeune, il étudia le piano avec sa tante, Ruby Pack, l'orgue avec Thomas C. Chattoe et le violoncelle avec Goldwin Quantz. À 15 ans, il devint o. m. c.

Pack, Rowland

Rowland (Sterling) Pack. Violoncelliste, organiste, chef de choeur (London, Ont., 15 juillet 1927 - Toronto, 3 janvier 1964). Très jeune, il étudia le piano avec sa tante, Ruby Pack, l'orgue avec Thomas C. Chattoe et le violoncelle avec Goldwin Quantz. À 15 ans, il devint o. m. c. à l'église unie Robinson à London. En 1947, il entra au RCMT grâce à une bourse Diamond Jubilee. Il y étudia avec Isaac Mamott (violoncelle), Kathleen Parlow (musique de chambre) et John Weinzweig (matières théoriques). Il se joignit au TSO en 1948 et succéda à Mamott comme violoncelle solo en 1953, mais il démissionna en 1957 pour consacrer plus de temps à la musique de chambre (conservant cependant son poste de violoncelle solo adj. à l'Orchestre symphonique de la SRC de 1952 à 1964). Après avoir donné des récitals durant plusieurs années avec sa femme Carol (née Wright; Trail, C.-B., 13 décembre 1927; m. Pack, m. Birtch; active comme pianiste, accompagnatrice de chorales, choriste et professeure à Toronto), il forma en 1955 le Trio Pack (Carol Pack, épinette, et Hugh Orr, flûtes à bec et cromorne) et le Quatuor Pack (formé du trio auquel s'ajoutait Donald Whitton, viole de gambe et percussion). Alors qu'il était chef du choeur Hart House Glee Club (1958-62) et o. m. c. à l'église unie de Thornhill, Ont. (1958-63), Pack fonda les Rowland Pack Chamber Singers, ensemble composé de 14 voix choisies parmi les membres de son choeur d'église. Un des premiers groupes torontois à se spécialiser en musique ancienne, les chanteurs donnèrent plusieurs séries de concerts (1960-63) avec le Pack Consort (le Trio Pack augmenté de façon variable) au Heliconian Hall de Toronto, et se produisirent en 1962 pour les Ten Centuries Concerts. Dans un compte rendu d'un concert au Heliconian Hall, Udo Kasemets qualifia Pack de « musicien exemplaire - humble, consciencieux, travailleur et hautement idéaliste. Bien que sa connaissance des théories musicales des temps anciens soit manifestement très profonde, ses performances ne sentent jamais la sèche érudition » (Toronto Daily Star, 20 novembre 1962). Au moment de la mort prématurée de Pack (victime de la maladie d'Hodgkin), il projetait avec Bert Niosi et Bill Richards de réaliser une émission radiophonique de la SRC sur l'air ancien « Sumer is icumen in », sur lequel ils composeraient et exécuteraient des variations. En hommage posthume, la SRC invita Niosi, Richards et 11 autres compositeurs (Agostini, Applebaum, Freedman, MacMillan, Morawetz, Nimmons, Ridout, Schafer, Surdin, Symonds et Willan) à fournir chacun une variation dans un style particulier. L'oeuvre composite, dédiée à Pack et exécutée par des collègues, fut radiodiffusée le 21 juin 1964. Deux jours plus tard, des membres de l'OS SRC et du TSO ainsi que Garnet Brooks, Victor Feldbrill, les Festival Singers, Maureen Forrester, Lois Marshall, Mary Morrison, Jan Simons et Heinz Unger participèrent à un autre concert commémoratif à l'O'Keefe Centre.