Rowley, Robert Kent

Robert Kent Rowley (Montréal, 25 oct. 1917 -- Toronto, 5 févr. 1978).
Robert Kent Rowley (Montréal, 25 oct. 1917 -- Toronto, 5 févr. 1978).


Rowley, Robert Kent

Robert Kent Rowley (Montréal, 25 oct. 1917 -- Toronto, 5 févr. 1978). Il devient chef syndical à 17 ans et, après deux années passées en prison (1940-1942) pour s'être opposé à la conscription militaire, il est nommé directeur canadien des Ouvriers unis des textiles d'Amérique (OUTA; affiliés à la Fédération américaine du travail). En 1946, il est condamné à six mois de prison pour avoir fomenté une grève jugée illégale à Valleyfield, au Québec. En 1952, Rowley et sa future épouse, Madeleine PARENT, sont congédiés par les OUTA en raison de leurs présumés liens avec le communisme, liens qui en fait n'existent pas. Offensés par l'intervention américaine dans les sections canadiennes des syndicats internationaux, ils se lancent dans l'organisation de syndicats entièrement canadiens et s'acharnent plus particulièrement à recruter les travailleurs non syndiqués des petits établissements. Rowley joue un rôle important dans la création de la CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS CANADIENS (CSC) en 1968 et en devient le secrétaire-trésorier. Même si la CSC reste modeste, sa critique à l'endroit du syndicalisme américain contribue à déclencher une avalanche de mouvements dissidents dans les années 70 et 80.