Royal, Roy

Roy Royal. Baryton, professeur, réalisateur, administrateur, critique (Edmonton, 6 mars 1895 - Montréal, 5 mars 1968). Il fit ses premières études vocales dans sa ville natale avec Éva Gagné-Saint-Germain, élève de Guillaume Couture et de Romain Bussine.

Royal, Roy

Roy Royal. Baryton, professeur, réalisateur, administrateur, critique (Edmonton, 6 mars 1895 - Montréal, 5 mars 1968). Il fit ses premières études vocales dans sa ville natale avec Éva Gagné-Saint-Germain, élève de Guillaume Couture et de Romain Bussine. En 1919, il partit pour Paris où il travailla au Conservatoire avec A.L. Hettich. Entre 1921 et 1923, il étudia à Vienne, Rome et Milan. En 1924, il entra à la Schola cantorum de Paris comme baryton titulaire, ce qui lui permit d'étudier et d'exécuter le répertoire classique. Il entreprit des tournées en France, en Belgique et en Angleterre. En 1926, il commença à enseigner à Paris tout en poursuivant une carrière active qui le ramènera parfois au Canada. Au moment de la Deuxième Guerre mondiale, il fut interné à Saint-Denis (1940-44). À sa libération, il reprit sa carrière, mais sa santé avait été affaiblie par sa captivité. À partir de 1945, il reprit son enseignement et signa des articles de critique musicale dans diverses publications parisiennes dont l'hebdomadaire La Bataille et le quotidien L'Époque. En 1948, son ami Claude Champagne l'incita à rentrer au Canada, mais il ne s'établira définitivement à Montréal qu'en 1951, comme prof. de chant et de déclamation au CMM et à l'École Vincent-d'Indy. Colette Boky, Claude Corbeil, Bruno Laplante, Nicole Lorange et Sylvia Saurette comptent parmi ses élèves. Il fut critique musical à l'hebdomadaire Le Petit journal (1951-54) puis entra au SI SRC comme responsable du service des enregistrements de musique canadienne et d'interprètes canadiens, et devint par la suite (1959) chef des émissions musicales à la SRC jusqu'en 1964.


Lecture supplémentaire

  • Rudel-Tessier, J. 'Il a mis 33 ans pour venir d'Edmonton à Montréal!' Montreal Photo-Journal, 19-26 Sep 1959

    Potvin, Gilles. 'En Roy Royal, la musique canadienne perd un ami,' Montreal La Presse, 9 Mar 1968