Ruff, Herbert

Herbert (Alexandre) Ruff. Pianiste, accompagnateur, chef d'orchestre, compositeur (Idaweiche, près Breslau, auj. Wroclaw, Pologne, 16 septembre 1918, naturalisé canadien 1958 - Montréal, 19 mai 1985).

Ruff, Herbert

Herbert (Alexandre) Ruff. Pianiste, accompagnateur, chef d'orchestre, compositeur (Idaweiche, près Breslau, auj. Wroclaw, Pologne, 16 septembre 1918, naturalisé canadien 1958 - Montréal, 19 mai 1985). Il étudia le piano à Vienne avec Lotte Kleine (1924-28) puis, pendant deux ans, avec Walter Gieseking (piano) et Paul Graener (composition) au Cons. Stern de Berlin. Il quitta le conservatoire à 13 ans afin de se consacrer plus librement au jazz et à la musique légère sans pour autant délaisser la musique sérieuse. Par l'intermédiaire du compositeur Theo Mackeben, il amorça vers 1933 une carrière de créateur de musique de film, d'abord en Allemagne puis en Suisse et en Tchécoslovaquie. De 1939 à 1952, il travailla en Chine, notamment à Radio Hong Kong et au Cons. de Nankin (prof. de piano et de composition, 1947-52). Le Conseil des arts de Grande-Bretagne lui commanda en 1951 sa Sonate en ré pour piano et violon (Attar 1966). Peu après son arrivée à Montréal (1952), il fut engagé par la SRC comme pianiste et compositeur, principalement des émissions télévisées pour enfants. Certaines séries, telles « Sol et Gobelet », « Grujot et Délicat », « Nic et Pic » et « Picotine », ont joui d'un succès international. En 1968, son travail lui mérita, tant par sa qualité que par la quantité (plus de 1000 émissions), le trophée BMI dédié au meilleur compositeur de musique pour enfants et un certificat de distinction BMI pour les meilleurs indicatifs musicaux à la télévision.

Ruff a écrit une trentaine d'oeuvres d'inspiration classique, dont des Variations sur un thème écossais, une Rhapsodie pour piano et orchestre et un Trio pour clarinette, alto et piano, ainsi que de la musique pour la danse. Il a composé la musique de films documentaires pour divers ministères du gouvernement du Québec, pour Hydro-Québec et celle de Saint François d'Assise, film qui a mérité le premier prix de la télévision catholique à Monte-Carlo (1962). Auteur de la musique de plus de 2000 chansons (dont « C'est dans l'temps du carnaval », paroles de Gilles Vigneault), il a assisté à l'éveil de la chanson québécoise et a collaboré à des enregistrements de Pauline Julien et Jacques Labrecque. Il a aussi enregistré sur micr. la musique de Piccolo (London MB-20), Tante Paule raconte à Pascale (1974, TRR-4001) et, sur étiquette Fantel (1973), les micr. Picotine (FA-39401), Nic et Pic vol. 1 (FA-39402), Fanfreluche (FA-39404), Piccolo (FA-39405) et, en 1975, avec Mario Duschesnes (flûte à bec), Thèmes musicaux avec l'Oncle Herbert (FA-39411). Voir aussi DISCOGRAPHIE de Carignan.