Sands, Joyce

Joyce Sands (née Feldtmann). Violoncelliste, professeure (Clairmont, Australie occidentale, 6 mars 1902, naturalisée canadienne 1935 - Victoria, C.-B., 11 janvier 1984). L.R.A.M. 1919. Élevée en Angleterre, elle y étudia le violoncelle avec Hélène Dolmetsch.

Sands, Joyce

Joyce Sands (née Feldtmann). Violoncelliste, professeure (Clairmont, Australie occidentale, 6 mars 1902, naturalisée canadienne 1935 - Victoria, C.-B., 11 janvier 1984). L.R.A.M. 1919. Élevée en Angleterre, elle y étudia le violoncelle avec Hélène Dolmetsch. Elle poursuivit sa formation en Belgique au Cons. royal flamand d'Anvers (1920-24) avec Arnold Godene. Elle étudia également les matières théoriques et la composition en cours particuliers à Bruxelles avec Joseph Jongen. Elle effectua une tournée en Belgique comme membre du Quatuor à cordes Buysse. Elle donna aussi quelques récitals en Europe avant de venir au Canada en 1929 pour se joindre au Harisay String Quartet, nouvellement formé à Toronto (Vino Harisay et Murray Adaskin, violons, Tom Brennand, alto). Elle donna son premier récital solo le 10 janvier 1930 à la Hart House, et elle fut soliste dans le Concerto en la mineur de Saint-Saëns le 2 décembre 1930 avec le TSO. En plus d'enseigner au TCM (RCMT), elle fit partie du TSO (1931-36), organisa le Fireside Music Club qui présentait des concerts de musique de chambre chez des particuliers, et fonda l'Arcorda Trio dont elle fut membre. Elle vécut quelque temps au Cap, Afrique du Sud (1936-38), et peu de temps en Angleterre où elle se produisit en récital au Wigmore Hall avant de revenir à Toronto en 1939. De nouveau membre du TSO (1940-45) et professeure au TCM, elle joua également au début des années 1940 avec le Conservatory String Quartet. En 1952, elle se fixa à Ottawa où elle fut violoncelliste du Carleton String Quartet (1953-54), violoncelle solo de lOrchestre philharmonique d'Ottawa (1957-59) et membre du New Chamber Music Ensemble (1958-69). Elle mit sur pied un autre Fireside Music Club et inaugura une série de concerts destinée aux jeunes en 1965. Le club poursuivit ses activités jusqu'au début des années 1970. Dans le même esprit, elle organisa le Somerset Chamber Music Club (1975-77) qui visait des auditoires plus jeunes. Ses documents furent déposés à la Bibliothèque nationale du Canada, où un concert commémoratif en son honneur fut donné le 27 novembre 1984. Elegiac Variations pour violoncelle seul, écrit à sa mémoire par Morris Kates, fut joué pour l'occasion; elle avait créé Three Dialogues pour violoncelle et piano du même compositeur en 1977.