Sapin

Le sapin est un arbre à feuilles persistantes de la classe des CONIFÈRES, du genre Abies et de la famille des pins (Pinacées). Il en existe une cinquantaine d'espèces dans le monde, qui se trouvent toutes dans l'hémisphère Nord; le Canada compte quatre espèces indigènes. Le sapin baumier (A.

Sapin

Le sapin est un arbre à feuilles persistantes de la classe des CONIFÈRES, du genre Abies et de la famille des pins (Pinacées). Il en existe une cinquantaine d'espèces dans le monde, qui se trouvent toutes dans l'hémisphère Nord; le Canada compte quatre espèces indigènes. Le sapin baumier (A. balsamea) se rencontre de l'Alberta aux provinces de l'Atlantique. Dans l'ouest, le sapin subalpin (A. lasiocarpa) pousse en hautes altitudes, de l'Alaska jusqu'au Mexique. Le sapin gracieux (A. amabilis) et le sapin grandissime (A. grandis) croissent le long de la côte de la Colombie-Britannique et des États de Washington et de l'Oregon. Trois espèces introduites (le sapin blanc ou sapin argenté, le sapin rouge et le sapin d'Espagne) sont utilisées comme PLANTES ORNEMENTALES.

Le sapin possède un tronc unique et droit et son houppier (ou « couronne ») est étroit et de forme pyramidale. Les branches sont régulièrement verticillées, les feuilles sont aciculaires et aplaties et les cônes dressés ne poussent habituellement que sur les hautes branches. La pollinisation a lieu au printemps; les graines parviennent à maturité à l'automne. Les bractées (feuilles modifiées) et les écailles (structures portant les ovules) se détachent de l'axe du cône avec les graines ailées.

Les sapins sont majestueux et sont souvent utilisés comme arbres de Noël. Le premier arbre de Noël en Amérique du Nord fut un sapin illuminé de chandelles qui décorait la salle à manger de la baronne Friederike von Riedesel à Sorel (aujourd'hui Sorel-Tracy), au Québec, en 1781. Le bois des sapins, relativement léger, tendre et peu résistant, est utilisé pour la pâte et le papier et comme bois d'œuvre.