Scheidt, Daniel

Daniel (Joseph) Scheidt. Compositeur (Edmonton, 26 juin 1956). B.Mus. (Victoria) 1982, M.Sc. informatique (Queen's) 1985. Il grandit à Edmonton, Calgary et North Vancouver, puis étudia la composition avec John Celona et d'autres, à l'Université de Victoria (1977-82).

Scheidt, Daniel

Daniel (Joseph) Scheidt. Compositeur (Edmonton, 26 juin 1956). B.Mus. (Victoria) 1982, M.Sc. informatique (Queen's) 1985. Il grandit à Edmonton, Calgary et North Vancouver, puis étudia la composition avec John Celona et d'autres, à l'Université de Victoria (1977-82). Ayant pris goût à la musique électroacoustique, il passa un an à Toronto puis poursuivit ses études à l'Université Queen's (1984-85). Il suivit une session « inter-arts » à l'ÉBA Banff (CA Banff) durant l'hiver 1985-86 avant de s'installer à Vancouver. Il s'est principalement occupé de développer des logiciels interactifs relatifs à la composition; beaucoup de ses oeuvres nécessitent qu'on génère la partie électronique sur ordinateur (et non sur synthétiseurs, comme il est d'usage) en appliquant les règles de programmation que Scheidt a élaborées. Dans l'esprit de ce compositeur, il s'agit non pas de remplacer l'instrumentiste par une machine, mais de lui permettre de travailler son jeu; dans ses oeuvres, il demande souvent aux interprètes de musique acoustique d'interagir et d'improviser avec le logociel. Parmi les compositeurs qui l'ont influencé, citons Anton Webern, John Cage et Martin Bartlett. Ses oeuvres ont été souvent jouées, notamment à l'Université de Victoria (1979), au Symposium STEIM d'Amsterdam (1986), à la Conference-Festival 2001(-14) et à la conférence de la Communauté électroacoustique canadienne à Montréal (1987), à la Vancouver New Music Society (1988), à l'International Computer Music Conference de Cologne (1988), au First International Symposium on Electronic Art d'Utrecht (1988), aux NMC (1989) et au cours d'Electro-Traces - Canadian Tour of Electroacoustic Music (1991). En 1991, Empreintes Digitales édita un CD, Action/Réaction (IMED-9105), sur lequel figurent Obeying the Laws of Physics (1987), A Digital Ecologue (1986), Stories Told (1989), Norm'n George (1990) et Squeeze (1990). Obeying the Laws of Physics se trouve aussi sur le CD Musique électroacoustique (4-ACM 37). What if... (1990) figure sur le CD Électro Clips (1990, Empreintes Digitales IMED-9004 et Ear Magazine CD-1150). Scheidt a reçu des commandes de la Vancouver New Music Society (At Play), de Catherine Lewis (Stories Told), Susan Frykberg (Significant Bits) et Trevor Tureski (Obeying the Laws of Physics). Il est membre de la LCComp et de la Communauté électroacoustique canadienne, et compositeur agréé du Centre de musique canadienne.


Lecture supplémentaire

  • Becker, Michael. 'When music meets software,' North Shore News, 13 Feb 1991

    Varty, Alex. 'Computer whiz offers satisfactory synthesis,' The Georgia Straight, 15-22 Feb 1991

    Appelbe, Alison. 'Computer composers on the musical edge,' The Vancouver Courier, 27 Feb 1991