Schipizky, Frederick

Frederick (Alexander) Schipizky. Compositeur, contrebassiste (Calgary, 20 décembre 1952). B.Mus. (Colombie-Britannique) 1974, M.Mus. (Juilliard) 1978.

Schipizky, Frederick

Frederick (Alexander) Schipizky. Compositeur, contrebassiste (Calgary, 20 décembre 1952). B.Mus. (Colombie-Britannique) 1974, M.Mus. (Juilliard) 1978. Il grandit à Vancouver et étudia la composition avec Elliot Weisgarber à l'Université de la Colombie-Britannique, ainsi qu'avec Roger Sessions et David Diamond à Juilliard School. Il travailla également avec Murray Adaskin, John Beckwith, Jean Coulthard et Harry Freedman. Il étudia la contrebasse Kenneth Friedman, contrebasse solo de l'Orchestre symphonique de Vancouver, ainsi qu'avec David Walter à Juilliard et Gary Karr à Shawnigan en 1973, poursuivant ensuite ses études auprès de Eugene Levinson à Aspen. À Juilliard, il fut boursier, chargé de cours de théorie, contrebasse solo de l'orchestre philharmonique et récipiendaire d'une subvention du New York State Council of the Arts. Il s'est produit avec l'OSM, l'Orchestre de la SRC à Vancouver, l'Esprit Orchestra, le Quatuor à cordes Purcell, la Vancouver New Music Society et Arraymusic, et il a fait partie de l'Orchestre symphonique de Victoria (1974-76), de l'ONJ (1975-77) et de l'OS de Vancouver (1978 -). Il a commencé à enseigner la théorie et la composition à la Vancouver Academy of Music en 1981, et la contrebasse au Douglas College en 1989.

Ses oeuvres ont été exécutées par les orchestres de Calgary, Winnipeg, Vancouver et Victoria, ainsi que par Gary Karr et Phyllis Mailing qui a enregistré Three Songs for Mezzo-Soprano (1974) sur étiquette Centredisques (CMC-1083). Il a reçu des commandes de la SRC, de l'Expo 86, du Vancouver School Board, du Vancouver Chamber Choir, des Vancouver Cantata Singers, de l'OS de Vancouver et du TS pour sa série Evening Overtures. L'OS de Vancouver créa cinq oeuvres de Schipizky pendant les années 1980, et il mit au programme sa Symphonie no 1 lors de sa tournée au Japon en juin 1985 sous la direction de Kazuyoshi Akiyama. Ce dernier, à la tête du même orchestre, créa From under the Overture le 27 mai 1990, que l'orchestre donna aussi au cours d'une tournée de la Colombie-Britannique cette même année, sous la direction de Kirk Muspratt. Schipizky se conçoit comme un compositeur éclectique, reconnaissant les différences de style entre des oeuvres telles que les Symphonic Sketches (1976, rév. 1977) et les Variations pour violon seul (1979). Une grande partie de sa production est lyrique, possède un centre tonal et « reflète un esprit de Gebrauchsmusik contemporaine », notait Michael Davidson, « et il est certain que ses activités de musicien professionnel ont façonnné et défini plusieurs de ses prises de position en tant que compositeur ». Schipizky lui-même a remarqué : « Si ma musique a subi une influence, c'est celle de l'école russe - surtout Prokofiev, Chostakovitch et Stravinsky. » Il est compositeur agréé du Centre de musique canadienne et membre de la LCComp.


Lecture supplémentaire

  • Davidson, Michael. 'Performing, composing careers are intertwined by Schipizky,' MSc, 329, Jan-Feb 1983