Bernie Senensky

Bernie (Bernard Melvyn) Senensky. Pianiste, compositeur (Winnipeg, 31 décembre 1944). À 9 ans, il commença des études de piano avec Clara Pearlman, et à 17 ans, il fut orienté vers le jazz par Bob Erlendson.

Bernie Senensky

Bernie (Bernard Melvyn) Senensky. Pianiste, compositeur (Winnipeg, 31 décembre 1944). À 9 ans, il commença des études de piano avec Clara Pearlman, et à 17 ans, il fut orienté vers le jazz par Bob Erlendson. Après avoir travaillé au cabaret à Winnipeg et Edmonton (1962-66), puis rempli une série d'engagements dans des hôtels d'un bout à l'autre du Canada, il se fixa en 1968 à Toronto où il devint l'un des principaux pianistes de jazz, que sa versatilité faisait beaucoup apprécier comme accompagnateur. Il a joué dans des clubs locaux (Bourbon Street, East 85th, Top O' the Senator, etc.) avec des jazzmen amér. tels George Coleman, Buddy DeFranco, Art Farmer, Frank Morgan, Art Pepper, Zoot Sims, Joe Williams et Phil Woods. Il est devenu membre du quintette de Moe Koffman en 1979, jouant du synthétiseur en plus du piano, et contribuant au répertoire de façon remarquable. Il a aussi travaillé fréquemment avec Peter Appleyard et s'est produit en Europe en 1989 avec les groupes principalement amér de Buddy DeFranco, Herbie Mann et Terry Gibbs.

Les propres groupes de Senensky, du trio au septuor, jouent dans un idiome contemporain et se sont produits dans des clubs et des festivals à Toronto et ailleurs, mettant en valeur l'assurance du pianiste, dont le style post-bop plein de ressources est remarquable par sa ligne mélodique nette et détaillée d'une main et l'énergie tourbillonnante et soutenue de l'autre main. La composition la plus célèbre de Senensky est Lolito's Theme, qui a été enregistrée par DeFranco, Rodney et Don (W.) Thompson. Plusieurs de ses mélodies ont été enregistrées par le quintette de Koffman (comme Fall, Re-Run, Fun, One is Enough) et des morceaux isolés figurent sur des albums de Rodney (No Jive Line), Eugene Amaro (Jade Eyes), Ed Bickert (Together) et Arlene Smith (In My Life). Parmi les autres airs les plus connus de Senensky, rappelons New Life Blues, Don't Look Back, One Never Knows et Pepper's Gone.

Discographie

New Life : Donato cb, Morell batterie; 1975; RCI 416 et PM PMR-006.

Free Spirit : D. Piltch cb, Clarke batterie, Alias perc; 1981; PM PMR-021.

Friday the 14th : Overs cb, Elmes batterie; 1987; Unity 104.

Fun & Games : Overs cb, Elmes batterie; 1987; Unity 112.

Re : Action : McLeod tpt et flhn, Ryga sax alto, Dean sax tén et sop, Lubriwski tpt, Vivian cb, Elmes batterie; 1991; Unity UTY-123.

Senensky figure aussi sur des albums d'Appleyard, Koffman, Salome Bey, Paul Grosney (Swing That Music!, 1987, Leo 1001), Russ Little, Ted Moses (More Than Ever, 1978, CBC LM-459), (Michael) Muñoz (Rendezvous With Now, 1978, India Navgation IN-1034),


Lecture supplémentaire

  • Miller, Mark. 'Bernie Senensky,' Down Beat, vol 42, 18 Dec 1975

    Waxman, Ken. 'Bernie Senensky maintains high profile on jazz scene,' MSc, 292, Nov-Dec 1976

    Clery, Val. 'No one piano style defines 'best of the best' jazzman,' Toronto Star, 21 Feb 1989