Shuttleworth, Barbara

Barbara Shuttleworth. Soprano (Toronto, 18 avril v. 1944). B.Mus. (Juilliard) 1970. Elle débuta à cinq ans à l'émission « Small Types Club » à la radio de la SRC, et chanta régulièrement à cette série durant les huit années suivantes.

Shuttleworth, Barbara

Barbara Shuttleworth. Soprano (Toronto, 18 avril v. 1944). B.Mus. (Juilliard) 1970. Elle débuta à cinq ans à l'émission « Small Types Club » à la radio de la SRC, et chanta régulièrement à cette série durant les huit années suivantes. Elle étudia le piano avec John Coveart et Helen Wilson au RCMT, et le chant avec Judith Litante en Californie. À Juilliard (1965-70), elle étudia avec Suzanne Bloch (matières théoriques et harmonie), Jennie Tourel et Beverly Johnson (chant). Alors qu'elle était membre du Juilliard Opera Theater, elle chanta dans des productions de The Losers de Harold Farberman, The Mines of Sulphur de Richard Rodney Bennett et La Voix humaine de Poulenc. Elle a été membre des New York Chamber Soloists, et elle se joignit au New York City Opera en 1971. Parmi ses rôles avec cette compagnie figurent Kristina dans L'Affaire Makropoulos de Janáček, Clorinda dans La Cenerentola de Rossini et Mlle Jessel dans The Turn of the Screw de Britten. Elle reprit ce dernier rôle en version concert avec l'OCNA à Ottawa et Toronto en 1975. Avec le Santa Fe Opera, elle chanta Nellie dans Summer and Smoke de Lee Hoiby et le premier soprano lors de la création d' Opera de Luciano Berio. Elle s'est également produite avec le Baltimore Opera, le Vancouver Opera, l'Edmonton Opera et le Welsh National Opera, et elle fit ses débuts à la COC en 1976 dans le rôle de Musetta dans La Bohème. Ses autres rôles à la COC furent notamment Wanda dans La Grande-Duchesse de Gérolstein et Susanna dans Les Noces de Figaro. Elle a chanté au Newport (R.I.) Music Festival et au festival de Wexford en Irlande. En 1972, elle incarna Lisette dans une production télévisée de La Rondine de Puccini à la SRC. Elle fit ses débuts avec l'Orchestre philharmonique de New York en mars 1973 dans L'Incontro improviso de Haydn dirigé par Pierre Boulez. En 1980, elle chanta dans The Mikado pour la Southern Alberta Opera Assn (Calgary Opera). L'année suivante, elle joua la reine Roxane dans la première amér. de la production de l'Opera Theatre of Saint Louis du Roi Roger de Szymanowski, de même que dans The Merry Widow à la COC.

Le père de Barbara Shuttleworth fut le chef d'orchestre de danse Bob Shuttleworth (décédé à Los Angeles, 13 décembre 1989). Sa mère, la soprano Frosia Gregory (Toronto, 11 mai 1922 - 26 juin 1983; élève, à la Juilliard School, d'Anna E. Schoen-René), chanta à diverses émissions de radio de la SRC dans les années 1940 et 1950, et anima l'émission pour enfants « Frosia Tells a Story » (1950) et l'émission de télévision « A Date with Frosia » (1954). Elle se produisit également dans Spring Thaw. Elle était particulièrement connue pour ses récitals de chansons folkloriques au cours desquels elle chantait et jouait de la cithare d'amateur.