Sky Gilbert

En 1978, Gilbert fonde le Buddies in Bad Times Theatre, avec son ami de l'Université York Matt Walsh et Jerry Ciccoritti, et il en reste le directeur artistique jusqu'en 1997. Le premier Rhubarb! Festival du théâtre est monté sous le titre New Faces of '79, l'année où Gilbert révèle publiquement son homosexualité.
En 1978, Gilbert fonde le Buddies in Bad Times Theatre, avec son ami de l'Université York Matt Walsh et Jerry Ciccoritti, et il en reste le directeur artistique jusqu'en 1997. Le premier Rhubarb! Festival du théâtre est monté sous le titre New Faces of '79, l'année où Gilbert révèle publiquement son homosexualité.


Sky Gilbert

Schuyler Lee (Sky) Gilbert fils, auteur, acteur, enseignant, réalisateur (né le 20 décembre 1952 à Norwich en Connecticut). Sky Gilbert s'installe à Toronto à 12 ans avec sa sœur et sa mère, après le divorce de ses parents. Il étudie en théâtre à l'Université York, où il monte quelques productions, notamment un spectacle musical intitulé Buddies in Bad Times, dans lequel figurent des chansons de Jacques Prévert et Joseph Cosma. Il poursuit ses études en théâtre à l'Université de Toronto, où il reçoit un Ph. D. en 2005. Il devient détenteur de la chaire universitaire de recherche en création littéraire et études dramatiques à Guelph en 2006.

En 1978, Gilbert fonde le Buddies in Bad Times Theatre, avec son ami de l'Université York Matt Walsh et Jerry Ciccoritti, et il en reste le directeur artistique jusqu'en 1997. Le premier Rhubarb! Festival du théâtre est monté sous le titre New Faces of '79, l'année où Gilbert révèle publiquement son homosexualité. Parmi ses premières pièces, nommons Art/Rat (1980), qui met en valeur les poèmes de Patti Smith, et Lana Turner Has Collapsed (1980), d'après la poésie de Frank O'Hara.

Cavafy (1981) et Pasolini/Pelosi (1983) sont des ajouts substantiels à la réputation d'auteur dramatique de Gilbert, et The Dressing Gown (1984) obtient un grand succès de la critique. Inspirée de La Ronde d'Arthur Schnitzler, The Dressing Gown est une critique du vagabondage sexuel en tant que mode de vie de la communauté homosexuelle, et sa production est novatrice; elle est en nomination pour un prix Chalmers et remontée la même année. Gilbert répudie sa pièce plus tard et affirme : « Depuis ce temps-là, je n'ai pas écrit d'autre pièce glauque qui contienne une morale. »

Drag Queens on Trial (1985), un drame judiciaire sur trois prostituées travesties, sème encore la controverse. Gilbert la qualifie lui-même de « rébellion théâtrale » contre The Dressing Gown et le courant principal de la société, une autre grande réussite. Elle fait l'objet d'autres productions aux États-Unis et au Canada, et sa suite, Drag Queens in Outer Space (1986), s'avère presque aussi populaire.

En 1985, Gilbert reçoit le prestigieux prix de la mise en scène Pauline McGibbon et il met en scène deux pièces au festival Shaw de Niagara-on-the-Lake en 1987 - la comédie musicale Anything Goes et Salome d'Oscar Wilde - dont les critiques sont partagées. Pendant l'automne de la même année, il remonte sa pièce de 1985 The Postman Rings Once, qui est un des meilleurs succès de salle du théâtre Buddies.

The Whore's Revenge (1989), un mélodrame victorien, est la première pièce conventionnelle écrite et mise en scène par Gilbert pour le théâtre Buddies. Mal reçue par la critique et le public, c'est sa première pièce à recevoir un Dora Award, tandis que Suzie Goo: Private Secretary (1991), une comédie musicale de travestis, reçoit le prix Dora de la meilleure production dans la catégorie petit théâtre. En 1996, une production de la pièce de Gilbert Ten Ruminations on an Elegy Attributed to William Shakespeare fait une tournée en Angleterre et s'arrête à Londres, à Brighton et à Cardiff.

Gilbert démissionne de chez Buddies en 1997 et fonde la Cabaret Theatre Company. Il demeure un auteur prolifique, produisant plusieurs romans, de la poésie et des pièces, dont The Emotionalists (2000). Gilbert retourne chez Buddies pour présenter une série de pièces comprenant Rope Enough (2005), Bad Acting Teachers (2006), Will the Real J.T. LeRoy Stand Up? (2007), Happy: A Very Gay Little Musical (2008) et Reconciliation (2010).

Gilbert commence à faire des films en 1990, et plusieurs d'entre eux sont projetés à des festivals du film dans le monde, notamment I Am the Camera, Dying( 1998). Son troisième long métrage, My Summer Vacation, sort dans les magasins vidéo du Canada et des États-Unis. Parmi ses romans, on trouve Guilty (1998; trad. Coupable), St. Stephen's (1999), I am Kasper Klotz (2001), An English Gentleman (2004) et Brother Dumb (2007). Gilbert publie aussi plusieurs recueils de poésie et un mémoire, Ejaculations from the Charm Factory (2000).

Sky Gilbert a catalysé la croissance et le développement du théâtre gai au Canada et, sous sa direction, le théâtre Buddies in Bad Times est devenu la plus grande compagnie théâtrale gaie et lesbienne d'Amérique du Nord. Flamboyant, méprisant le courant dominant et partisan d'un mode de vie affranchi des conventions sexuelles, Gilbert a toujours attiré la controverse et n'est pas populaire auprès des éléments les plus conservateurs de la communauté gaie. Ses pièces traitent franchement de sexualité et d'identité sexuelle, repoussant les limites de ce qui peut et ne peut pas être exploré en contexte théâtral.