Songs of the Great Dominion

Songs of the Great Dominion: Voices from the Forests and Waters, the Settlements and Cities of Canada (1889). Ces poèmes ont été choisis et édités par l'écrivain et avocat montréalais W. D.

Songs of the Great Dominion

Songs of the Great Dominion: Voices from the Forests and Waters, the Settlements and Cities of Canada (1889). Ces poèmes ont été choisis et édités par l'écrivain et avocat montréalais W. D. Lighthall, en vue de constituer l'une des anthologies poétiques des collections Windsor, publiées par Walter Scott à Londres. Ce dernier les publiera aussi en 1892 sous le titre Canadian Songs and Poems. Ce recueil de poèmes canadiens date de la fin du XIXe siècle et reflète les grands idéaux et la loyauté à toute épreuve de Lighthall envers l'Empire britannique. L'introduction du recueil est remplie de sentiments patriotiques et truffée de louanges lyriques à l'égard du Canada. Songs of the Great Dominion contient une poésie fougueuse qui témoigne fidèlement de la dignité nationale et littéraire du Dominion naissant. L'anthologie retient l'attention pour la place qu'elle fait à la poésie canadienne-française, en annexe, ainsi qu'aux chansons folkloriques traduites, de même que pour la reconnaissance d'une écriture amérindienne distincte dans l'écriture canadienne.