Souris sylvestre

La Souris sylvestre est essentiellement nocturne. L'hiver, la sous-espèce P. m. borealis entre dans des périodes de torpeur qui peuvent durer plusieurs jours et au cours desquelles sa température corporelle peut descendre de quelques degrés. Toutefois, elle n'hiberne pas.


Souris sylvestre

La Souris sylvestre (Peromyscus maniculatus) est une SOURIS typique à queue moyennement longue, à grandes oreilles, aux yeux proéminents et au nez pointu couvert de vibrisses. Ses parties supérieures sont grises ou brunes, selon l'âge et la sous-espèce, et ses parties inférieures sont blanches. La queue est de même couleur que le reste du corps.

La Souris sylvestre est essentiellement nocturne. L'hiver, la sous-espèce P. m. borealis entre dans des périodes de torpeur qui peuvent durer plusieurs jours et au cours desquelles sa température corporelle peut descendre de quelques degrés. Toutefois, elle n'hiberne pas.

Répartition et habitat

On la rencontre dans les forêts et les prairies partout au Canada, sauf à Terre-Neuve, et dans la vallée du Mackenzie au-dessus du CERCLE ARCTIQUE. La Souris des cascades (P. oreas), qui vit dans la chaîne côtière de la Colombie-Britannique, est parfois considérée comme une espèce distincte. Elle est de grande taille et son pelage est gris pâle.

Reproduction et développement

La Souris sylvestre se reproduit seulement l'été. Les femelles des populations nordiques n'ont jamais plus de deux portées qui contiennent chacune environ cinq petits. Dans le Sud du Canada, les femelles ont un plus grand nombre de portées, mais celles-ci comptent moins de jeunes, et certaines femelles atteignent la maturité sexuelle la saison même de leur naissance. On sait que certains individus ont vécu deux ans.

Importance biologique

La Souris sylvestre détruit parfois les réserves de nourriture. Elle peut être porteuse d'un Hantvirus qui, dans 15 à 50 p. 100 des cas, est fatal aux humains. Ce virus est transmis par les fèces et l'urine déposées dans la nourriture ou inhalées sous forme de poussière. La Souris sylvestre est la proie d'OISEAUX et de MAMMIFÈRES carnivores.


En savoir plus