Solomon, Stanley

Stanley Solomon. Altiste, agent d'artistes (Toronto, 3 avril 1917). Après avoir étudié le violon (1927-39) au TCM (RCMT) avec Luigi von Kunits, Vino Harisay et Elie Spivak, il obtint une bourse du Curtis Institute où il travailla l'alto (1939-42) avec Max Aronoff, Louis Bailly et Oscar Shumsky.

Solomon, Stanley

Stanley Solomon. Altiste, agent d'artistes (Toronto, 3 avril 1917). Après avoir étudié le violon (1927-39) au TCM (RCMT) avec Luigi von Kunits, Vino Harisay et Elie Spivak, il obtint une bourse du Curtis Institute où il travailla l'alto (1939-42) avec Max Aronoff, Louis Bailly et Oscar Shumsky. Durant son service militaire avec l'ARC (1942-44), il effectua des tournées au Canada et en Europe en qualité de violon solo et de chef d'orchestre adj. pour la revue RCAF Blackouts. À près un bref stage dans les orchestres de Baltimore, du Columbia Music Festival (Columbia) et dans l'Orchestre philharmonique de Toronto, il devint membre du TSO en 1946. Il y fut alto solo (1949-83), puis alto solo émérite jusqu'à sa retraite en 1988. En 1991, il continuait de jouer avec divers orchestres de l'Ontario (dont l'Orchestre philharmonique de Hamilton) et comme musicien de studio. Solomon fit aussi partie du Quatuor à cordes Parlow (1946-58) ainsi que de l'Orchestre Hart House (1954-68), dont il assuma la gérance à partir de 1966. La compagnie Stanley Solomon Concert Artists Management a représenté (1963-69) des artistes canadiens tels Howell Glynne, Hyman et Erica Goodman, Sheila Henig, Daryl Irvine, Mary Simmons, Steven Staryk et David Zafer. Il commença à enseigner au RCMT en 1986.

Les deux enfants de Solomon ont fait carrière en musique : Maribeth (compositrice, arrangeure, flûtiste, Toronto, 23 juin 1950) dans la musique pour film et télévision; Lenny (violoniste, Toronto, 28 septembre 1952) dans la musique pop, de studio, d'orchestre et de jazz. Maribeth, une élève de Robert Aitken et de Gordon Delamont, a travaillé dans des studios torontois avec son mari, le compositeur, arrangeur et trompettiste Micky Erbe, sous la raison sociale Mickymar Production Ltd., écrivant la musique pour des séries télévisées canadiennes comme « Mount Royal », « Adderley », « The Struggle for Democracy » et pour de nombreux films dont North of Superior (1970), Ticket to Heaven (1980) et Milk and Honey (1987). Durant les anées 1970, Lenny fut partenaire de Myles Cohen dans le duo pop Myles and Lenny, lequel gagna un Juno Award en 1976 à titre de groupe le plus prometteur. En 1982, il fonda l'éclectique Quintessence, un quatuor à cordes doublé d'une guitare (Bill Bridges) qui, en 1985, enregistra pour Duke Street (Quintessence, DSR-31011). Il a dirigé également un trio en l'honneur des violonistes de jazz. Les deux groupes ont effectué des tournées au Canada.


Lecture supplémentaire

  • Hayden, Lee. 'Player profile: Stanley Solomon,' TS Magazine, Sep-Oct 1984

    Miller, Mark. The Miller Companion to Jazz in Canada (Toronto 2001)